Midi Madagasikara (Antananarivo)

Madagascar: Cyclone Tropical Hary: Un enfant mort à Antalaha

UN ENFANT MORT A ANTALAHA, PENURIE DE PPN ET DE MEDICAMENTS A MAROANTSETRA

Un enfant mort électrocuté dans le Fokontany de Bellerose à Anatalaha, pénurie de produits de première nécessité (PPN) et de médicaments à Maroantsetra, les lignes téléphoniques et de communication coupées à Toamasina. Voilà ce qu'a laissé derrière lui le cyclone tropical intense Hary après son passage le long du littoral Est de Madagascar. Ce bilan encore provisoire est celui du Conseil National de Secours, selon les informations qui lui sont parvenues dans la journée d'hier. Toujours selon cette source, le rétablissement des lignes téléphoniques est en cours.

ROUTE COUPEE

Les fortes pluies ont duré trois jours à Toamasina. Ce qui a provoqué l'inondation des bas quartiers du Grand Port de l'Est. Les eaux ont commencé à se retirer hier soir, d'après une correspondance avec un habitant de cette ville. On n'y a pas enregistré des dégâts matériels importants Dans la région d'Antalaha, les fortes pluies ont fortement endommagé les deux ponts sur la route reliant cette ville avec Cap Est la fermant à la circulation. Le cyclone tropical Hary était passé à Antalaha dans la nuit du samedi à dimanche dernier vers 22 heures. Les vents violents qui ont arraché les fils électriques ont provoqué un accident dans lequel un enfant mourut électrocuté. Le conseil local de secours s'attelle maintenant à l'analyse de la situation exacte dans cette région.

INONDATION ET EVACUATION

Aucune perte en vie humaine n'a été enregistrée à Maroantsetra qui selon les informations parvenues au Conseil National de Secours, n'a pas été affecté par les vents violents. Cependant, les fortes pluies ont engendré l'inondation de certains quartiers de cette ville. L'évacuation de la population a commencé hier. Le nombre des sinistrés n'est pas encore connu, selon le message qu'a reçu le Conseil National de Secours. Ce ne sont pas les seules régions concernées par cette perturbation climatique qui, selon les précisions du service de la météorologie d'Ampasampito commence à s'éloigner de la Grande Ile : Mahanoro, Fénérive-Est, Farafangana ont vu passer les rafales de vents et les pluies abondantes de Hary pendant son passage le long du littoral Est de Madagascar. Ces premiers bilans interpellent les gouverneurs des provinces autonomes de Toamasina, d'Antsiranana et de Fianarantsoa qui doivent s'organiser très vite pour rétablir la situation dans ces régions.

Ads by Google

Copyright © 2002 Midi Madagasikara. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.