Cameroon Tribune (Yaoundé)

Cameroun: Le boubou revisité de Diane Thiané

La créatrice de mode sénégalaise de retour à Yaoundé, avec un filon qu'elle exploite à merveille.

Est-ce, là aussi, l'effet de la mondialisation ? En tout cas, elle donne un sacré look au boubou traditionnel. Elle lui a fait subir une véritable métamorphose. Grâce à elle, cet habit traditionnel a été revisité. Revisitée aussi, la manière de le porter. Et la gent féminine l'aime ainsi, comme elle le clame elle-même. La Sénégalaise Diane Thiané, créatrice de mode, très appréciée par les femmes lors du premier Salon international de l'entreprise en décembre dernier, est revenue à Yaoundé. " Parce que les femmes me l'ont demandé ", dit-elle. Voilà une pour qui Promote 2002 aurait été une aubaine. Et c'est bien grâce à ses boubous de luxe. Revenue pour présenter une collection de ses boubous à l'occasion de la fête nationale du 20 mai prochain, à la demande de ses clientes, Diane Thiané a préféré annuler le défilé. Et pour cause : l'univers africain de la mode africaine est en deuil : le couturier Zambo vient de casser son aiguille.

Diane Thiané a débarqué avec une centaine de boubous dans ses valises. Des tenues qui mettent en valeur la taille et les formes féminines. La créatrice de mode travaille des étoffes précieuses, comme l'organza, la dentelle, le taffetas, le brocart, le shangtoun de soie, le cachemire. Elle taille des tenues de luxe avec ces tissus haut de gamme. Ses boubous sont incrustés de broderies, de perle, de paillettes et de strass ; le boubou revisité est long et confortable. Il épouse désormais le corps et ne le masque plus comme auparavant. Fluide, sensuel, transparent, porté à même la peau, en même temps qu'il cache, le boubou montre peu et dévoile tout. Finis les boubous passe-partout, ils sortent définitivement de leur carcan pour devenir modernes. " Cette tenue met en valeur la beauté de la femme africaine et est portée pour des occasions exceptionnelles ", dit la créatrice de mode. Elle est propriétaire du complexe " J-jour " au Sénégal. C'est un atelier de couture et un salon de coiffure. La marraine du " trophée prestige ", a présenté il y a quelques jours une collection de robes de mariée. Des tenues qui sont un des volets de son domaine de prédilection. " Le trophée prestige " est un concours organisé annuellement au Sénégal, il décerne un trophée à la meilleure coiffure.

Ads by Google

Copyright © 2003 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.