Angola: Création d'une Commission technique pour le projet d'exploitation de mine de Mavoyo à Uige

Luanda — Un décret conjoint des Ministères de la Géologie et Mines, des Transports et de l'Energie et Eaux, crée la commission technique multisectorielle pour effectuer les premières études au projet d'exploitation de mine de cuivre, à Mavoyo, Teteleo, dans la municipalité de Maquela do Zombo, et à celle de Bembe, dans la province septentronale de Uige.

Ce décret a été publié dans l'une des récentes éditions nº 96, série I, de novembre 2004, du journal officiel du Gouvernement "Diario da República", parvenue mercredi, à l'ANGOP.

Cette commission est coordonnée par Luis Baptista Antonio, en représentation du Ministère de la Géologie et des Mines, Pepe de Gove, des Transports, et de Francisco Talino, du Ministère de l'Energie et des Eaux.

Selon la source, les premières études effectuées a propos du projet recommandaient, pour sa viabilité, la construction d'une voie ferrée, d'une auto-route, ainsi que la production et le transport de l'énergie électrique.

L'on a également tenu compte du fait que l'entreprise chinoise chargée des travaux, la "Chine National Electric Equipement Corporation" ait la capacité technique et financière pour, en partenariat avec les autorités angolaises, viabiliser la construction de ces lignes que le projet nécessite.

La Commission créée a la tâche spécifique de négocier avec la firme chinoise les conditions et formes de financement des infrastructures citées dans le projet, et doivent présenter leur programme et respectif chronogramme de travail, et conclure les négociations jusqu'au 28 février prochain.

Ads by Google

Copyright © 2005 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.