Le Potentiel (Kinshasa)

Congo-Kinshasa: Prix Goldman pour l'environnement : la RDC à l'honneur pour l'Afrique

Kinshasa — Six activistes environnementaux ont reçu le 18 avril dernier le prix Goldman pour l'environnement édition 2005. Parmi ces heureux gagnants figure un activiste de la République démocratique du Congo en la personne de M. Corneille Ewango, retenu pour le compte de l'Afrique.

Agé de 41 ans, il est employé par Wildlife conservation society. En tant que botaniste, il a su gérer le programme botanique de la réserve de faune à Okapi de 1996 à 2003 à Epulu, dans la province Orientale.

Pendant une décennie de violentes guerres civiles dans cette partie de la République, Ewango est resté en première ligne et a dirigé les efforts de protection et de préservation non seulement de la réserve, mais aussi de ses résidants ainsi que de ses animaux et plantes rares. A cause de ses nobles actions, il bénéficie actuellement d'une bourse d'études sur l'écologie forestière et la botanique tropicale à l'Université de Missouri-St.

La Réserve de faune à Okapi (Rfo) a été créée en 1992 dans la forêt d'Ituri avec une diversité biologique naturelle incomparable. Elle couvre plus d'un million deux cent mille hectares et abrite 13 espèces de primates, des éléphants et des animaux qui ne se trouvent nulle part ailleurs sur Terre, dont l'Okapi, une girafe des forêts. Elle est également le territoire des Mbuti, plus fréquemment appelés les pygmées, qui ont une connaissance profonde de la forêt de l'Ituri.

Dans un pays rongé par la corruption politique, l'instabilité économique et une guerre civile qui a duré de 1996 à 2002, Ewango avec l'appui du Centre de formation et de recherche en conservation forestière a appliqué des principes basés sur des faits scientifiques et une mobilisation au niveau local pour protéger la réserve.

LES AUTRES ONT PREFERE QUITTER

Il était tout aussi courant qu'illégal en temps de guerre pour les gens du pays de s'emparer du bois, de l'or, des diamants et du coltan, un minéral utilisé dans la technologie des téléphones cellulaires. Le chaos s'est emparé de la région et d'ici 2001, la plupart des autorités et staff de la Rfo avaient quitté. Ewango est resté, soutenu par 30 membres du personnel subalterne et 1 500 résidents locaux qui se sont rassemblés autour de lui. Courageusement, il a aidé à regagner la confiance de ceux qui avaient observé des tueries et des viols collectifs et ils ont collaboré ensemble à la protection de la réserve pendant les pires combats de la région. Ewango a également sauvé 14 Okapis qui vivaient au zoo à Epulu, quartier général et station de la réserve.

Dans la forêt même qu'Ewango cherchait à protéger, il cacha l'herbier, les équipements de recherche, les données des recherches scientifiques sur 380000 arbres de la réserve. Pour sauver sa propre vie, il passera également une période dans la forêt. Alors que les combats continuaient dans la réserve, le braconnage des primates et des éléphants s'était déchaîné. Ewango confronta directement les commandants militaires et les informa du statut de la réserve et des lois interdisant le braconnage, ainsi que l'importance que revêt la conservation de la Rfo sur le plan aussi bien national qu'international.

Lorsque la guerre se termina en 2002, la réserve était presque intacte, de nombreux braconniers ont été arrêtés ou exilés, et des efforts contre les exploitations minières et autres activités illicites dans la réserve ont contribué à la restauration de son intégrité.

Pour information, le prix Goldman pour l'environnement qui a célébré à la même occasion son seizième anniversaire, récompense chaque année de simples citoyens extraordinaires pour leur défense de l'environnement provenant de six zones géographiques du monde. Il poursuit deux objectifs importants, à savoir faire réaliser au monde les efforts qu'une personne peut accomplir et influencer les dirigeants mondiaux, particulièrement ceux des pays natifs des récipiendaires, à agir positivement et rapidement pour épargner une destruction supplémentaire de la planète.

Ads by Google

Copyright © 2005 Le Potentiel. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.