Wal Fadjri (Dakar)

1 Octobre 2005

Sénégal: Défilé de mode à Douta SECK : des variations d'étudiants stylistes sur le mouvement

C'est un défilé de mode qui a marqué la fin des activités culturelles de la coopération entre l'Ecole nationale des arts (Ena) et la Communauté française de Belgique jeudi dernier à Douta Seck. Sous la direction de la styliste modéliste et assistante belgo-turque Mme Féridé Karahisarli, les élèves ont rivalisé d'inspiration autour d'un thème principal, le mouvement. Une façon de les évaluer sur leur année d'étude, mais aussi de les défier entre eux.

Après l'exposition tenue dans le cadre de la coopération entre le Sénégal et la Communauté française de Belgique, un défilé de mode est venu clore cette semaine de partenariat à Douta Seck.

Le défilé était une occasion de mettre en exergue le travail effectué des élèves et les résultats obtenus grâce au partenariat entre l'Ecole nationale des Arts (Ena) et l'Association pour la promotion de l'éducation et de la formation à l'étranger (Apefe). Une coopération mise à la disposition de l'Ena depuis trois ans est une façon de contribuer au développement des métiers de la culture dans le domaine du stylisme. Marquées par la participation de dix élèves de la première année de stylisme modélisme 2004-2005, les créations présentées ont séduit le public venu très nombreux regarder le travail des jeunes talents. Les modèles de créations présentés ont été confectionnés autour d'un même thème qui est le mouvement. Ainsi, chaque élève avait un libre choix de présenter son modèle, pourvu qu'il porte sur le thème en question. C'est sur cette liberté que les élèves, avec l'encadrement de la styliste modéliste et assistante belgo-turque Mme Féridé Karahisarli, ont tous rivalisé d'inspiration.

Pour rappel, Mme Féridé a été mise à la disposition de l'école par l'Association pour la promotion de l'éducation et de la formation à l'étranger (l'Apefe). Une structure en Belgique qui se charge des coopérants hors du pays pour la communauté. Selon Abbas Diao, conseiller à la représentation de la Communauté française de Belgique à Dakar, «c'est une façon de contribuer au développement du stylisme modélisme ici au Sénégal».

De l'avis de la jeune styliste Adama Ndiaye, élève en première année, qui a choisi de travailler sur les mouvements de la mer, «c'est une grande opportunité pour nous car, ce partenariat nous permet de faire une évaluation de notre année scolaire à travers ce défilé. Mais aussi, il y eut une grande innovation dans nos salles de classe, aujourd'hui l'Ena a réuni toutes les conditions pour former les meilleurs stylistes du Sénégal».

Le défilé est aussi marqué par la participation de dix autres stylistes de l'Ena de la promotion 2002-2003 et 2003-2004. Les anciens ont, eux, fait des présentations sur des thèmes différents.

Ads by Google

Copyright © 2005 Wal Fadjri. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.