Le Soleil (Dakar)

29 Juin 2006

Sénégal: Communiqué conjoint Iran-Sénégal

document

Communiqué conjoint de la visite officielle de Son Excellence Me Abdoulaye Wade, président de la République du Sénégal en République Islamique d'Iran : du 26 au 28 juin 2006 (du 5 au 7 Tir 1385 de l'Hégire solaire

AU NOM D'ALLAH

A l'invitation de Son Excellence Dr Mahmoud Ahmadinejad, président de la République islamique d'Iran, Son Excellence Maître Abdoulaye Wade, président de la République du Sénégal, a effectué, à la tête d'une importante délégation, une visite officielle en République islamique d'Iran, du 26 au 28 juin 2006 (du 5 au 7 Tir 1385 de l'Hégire Solaire).

Le président sénégalais, durant son séjour, a rendu visite à Son Éminence Ayatollah Khamenei, Guide suprême de la République islamique d'Iran et a eu plusieurs entretiens en tête-à-tête avec Son Excellence Dr Mahmoud Ahmadinejad, président de la République islamique d'Iran à qui il a transmis les salutations chaleureuses et le message d'amitié du peuple sénégalais au peuple iranien.

Son Excellence Maître Abdoulaye Wade a ensuite rencontré le président du Conseil de Discernement des intérêts du système, l'Ayatollah Hashemi Rafsandjani.

Le président de la République islamique d'Iran a salué le leadership du président Abdoulaye Wade et le rôle important du Sénégal en Afrique et dans le monde.

a) QUESTIONS BILATÉRALES

Les deux chefs d'État ont présidé une séance de travail élargie aux deux délégations au cours de laquelle ils ont passé en revue l'état de la coopération entre les deux pays.

Ils se sont engagés à assurer la mise en Å"uvre diligente des projets déjà arrêtés de commun accord, notamment dans les domaines de l'énergie, de l'industrie, de la formation professionnelle et de l'éducation.

Les deux chef d'État ont instruit leur ministre des Affaires étrangères de tenir au mois d'octobre 2006 la troisième session de la Commission mixte à Dakar.

Les deux parties, tout en exprimant leur satisfaction sur la qualité des relations entre la République islamique d'Iran et la République du Sénégal, se sont engagées à travailler à l'affermissement et au renforcement des relations de coopération ainsi que des liens culturels historiques et religieux entre les peuples iraniens et sénégalais.

Le Président Abdoulaye Wade a invité le Secteur privé iranien à s'impliquer dans la réalisation des travaux d'infrastructures au Sénégal.

En vue de renforcer la coopération entre les secteurs privés des deux pays et de favoriser les investissements iraniens au Sénégal, le président Abdoulaye Wade a décidé de faciliter l'entrée des investisseurs iraniens au Sénégal. Le président Mahmoud Ahmadinejad a également pris la décision d'autoriser le séjour en Iran, pendant deux semaines des Sénégalais sans visa et la possibilité pour ces derniers de pouvoir obtenir le visa à leur arrivée à Téhéran.

Le président iranien a exprimé ses chaleureuses félicitations au président Wade à la suite du Prix Houphouët-Boigny pour la recherche de la Paix que l'Unesco vient de lui décerner.

Le président iranien a décidé d'étudier favorablement la contribution de son pays au Fonds de Solidarité numérique.

Les deux présidents ont engagé leurs Gouvernements à examiner dans les meilleurs délais les possibilités de rétablir les liaisons aériennes et maritimes entre les deux pays.

Abordant la tenue du prochain Sommet de l'Oci à Dakar, les deux chefs d'État se sont engagés à tout mettre en oeuvre pour en faire un grand succès. Le président iranien a décidé d'apporter la contribution de son pays au Gouvernement du Sénégal.

Les deux présidents ont mis l'accent sur la nécessité d'intensifier les échanges de délégations de haut rang entre les deux pays afin de renforcer les relations bilatérales et promouvoir la coopération entre les secteurs privés des deux pays. Les deux présidents, tout en jugeant importante la coopération entre les deux pays dans les domaines de l'Industrie et de l'énergie, ont demandé à leurs deux Gouvernements de soutenir le projet de montage de véhicules Samand (par la Société SenIran Auto), la création de la ligne de transmission d'électricité au Sénégal.

b) QUESTIONS RÉGIONALES ET INTERNATIONALES

Abordant les questions régionales et internationales, les deux chefs d'État ont insisté sur la nécessité de poursuivre, en les intensifiant, les consultations et les échanges de points de vue entre les Autorités des deux pays ainsi qu'entre leurs représentants auprès des Organisations internationales afin de promouvoir la paix, la compréhension entre les peuples et la coopération internationale.

Dans cette perspective, ils ont souligné la nécessité d'approfondir la coopération entre la République islamique d'Iran et l'Afrique en vue de contribuer à la mise en Å"uvre des importants projets du Nepad.

• Le Moyen-Orient et la Palestine

Examinant l'évolution de la situation au Moyen-Orient, les deux présidents ont réaffirmé leur soutien total au Peuple palestinien dans sa lutte pour l'exercice de ses droits inaliénables et la création d'un État indépendant palestinien avec AI Qods AISharif pour capitale. Ils ont insisté sur la nécessité de faire une distinction entre le terrorisme et la résistance légitime du peuple palestinien contre l'occupation. Ils ont également exprimé leur préoccupation devant l'aggravation des conditions de vie des Palestiniens et demandé la reprise de l'aide au peuple palestinien. Ils ont invité les États membres de la Oumah islamique à renforcer leur soutien au Gouvernement palestinien.

L'Irak

Les deux chef d'État ont accueilli favorablement la mise en place de l'Assemblée nationale et du Gouvernement permanent élu du peuple en Irak et ont salué cet acte comme un pas important dans le sens de la préservation de l'intégrité territoriale et de l'unité nationale de l'Irak. Ils ont insisté sur la nécessité du soutien de la communauté internationale au gouvernement et au peuple irakiens, dans leur marche pour le développement et la reconstruction du pays.

Droits de l'Homme

Les deux présidents ont échangé sur les questions relatives aux Droits de l'Homme et insisté sur la nécessité de la continuation et du développement de la coopération dans le domaine des Droits de l'Homme entre les deux pays au sein des instances internationales, la coopération au sein du Conseil des Droits de l'Homme et l'effort pour la promotion réelle des Droits de l'Homme.

Ils ont également souligné la nécessité de prendre en considération les traditions culturelles et religieuses des États dans des questions concernant les Droits de l'Homme, et plaidé pour le renforcement de la coopération entre les deux pays sur les Droits de l'Homme dans le cadre de l'Oci.

• Questions nucléaires

Les deux chefs d'État, après avoir réaffirmé le droit indéniable des États-parties au Tnp à l'utilisation de l'énergie nucléaire à des fins pacifiques conformément à l'article 4 de ce Traité, considèrent que les questions relatives aux activités nucléaires de la République islamiques d'Iran doivent être réglées d'une façon pacifique, par le dialogue et la négociation. Ils ont réaffirmé leur souhait de voir le Moyen-Orient être une région exemptée d'armes nucléaires.

• Respect des religions

Les deux parties ont fermement condamné la publication des caricatures blasphématoires contre le Grand Prophète de l'Islam, tout usage abusif de la liberté d'expression et l'insulte aux saintetés religieuses. lis ont demandé la punition sérieuse des auteurs de ces faits.

Son Excellence Maître Abdoulaye Wade, président de la République du Sénégal, tout en remerciant l'hospitalité chaleureuse du peuple et du Gouvernement de la République islamique d'Iran, a invité son homologue iranien, Son Excellence Dr Mahmoud Ahmadinejad à effectuer une visite officielle au Sénégal. Cette invitation a été acceptée avec plaisir et la date de cette visite sera fixée ultérieurement par la voie diplomatique.

Ce communiqué a été rédigé et publié à Téhéran, le 26 juin 2006 correspondant au 7 Tir 1385 de l'Hégire Solaire.

6 Tir 1385 de l'Hégire Solaire, le 27 juin 2006, en deux versions persane et française, les deux textes faisant également foi.

Pour la République du Sénégal S.E.M. Abdoulaye Diop

Ministre d'État, ministre de l'Economie et des Finances Pour la République islamique d'Iran M. Alireza Tahmasebi Ministre des Industries et des Mines

Ads by Google

Copyright © 2006 Le Soleil. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.