Le Soleil (Dakar)

Sénégal: 90e anniversaire de la disparition de Sidy Ahmed Sy Malick

Sokhna Mame Fama Sy et tout Thiès se sont souvenus.

Il y a 90 ans qu'était rappelé au Tout-Puissant le fils aîné de Seydyl hadj Malick Sy (Rta), Sidy Ahmed Sy Malick (Rta). Anniversaire célébré samedi dernier sur initiative de la fille du défunt Sidy Ahmed, tombé sur le champ d'honneur à Salonique (Grèce) lors de la première guerre mondiale.

Par conséquent, la démarche de Sokhna Mame Fawade Wellé Sy, affectueusement surnommée Mame Fama Sy, est d'autant plus pertinente qu'elle permet, en plus des retrouvailles de la famille de Maodo Malick qu'elle a suscitée, d'évoquer la mémoire d'un grand érudit, confident et bras droit de son illustre ascendant. Il en est de même des prières qui ont été dites à cet effet.

La manifestation qui s'est déroulée sur la place située en face de la mosquée de cité Senghor, sur la rocade Sud, en allant vers le champ de courses, non loin de « robinet bagarres », a connu une ampleur qui a dépassé l'attente de Sokhna Mame Fama Sy et les siens. Tellement les fidèles se sont fortement mobilisés, certainement pour en savoir plus sur la vie de cet homme de Dieu qui a vite répondu à l'appel du devoir.

Pour rappel, et cela a été si bien expliqué au cours de la conférence axée sur la vie de Sidy Ahmed, le fils aîné de Maodo avait vu le jour à Saint-Louis, en 1883, de Seydyl hadj Malick Sy et de la chaste Sokhna Rokhaya Ndiaye Aly Boye. Son rappel au Très Haut est intervenu en 1916 à Salonique et, jusqu'ici, sa tombe n'a pas été localisée. En tout état de cause le mystère demeure sur cette disparition, et le conférencier du jour, El Hadji Ibrahima Ndao dit Iran, membre de l'encadrement du « Daara » de Seydi Aboubacar Sy de Tivaouane, y a mis l'accent, créant de fait une émotion extraordinaire que l'auditoire a extériorisée de manière très audible. Cette causerie a été précédée, dans la matinée, d'une séance de lecture du Saint Coran, de prières sur le Sceau des Prophètes Seydina Muhammad (Saws), des évocations et invocations du Créateur par ses magnifiques Noms, de « Fidaou » (prière du rachat), pour le repos de l'âme de Se ydy Ahmed et de tous les musulmans actuellement dans l'au-delà. Tout comme de ferventes prières ont été dites pour la paix dans tous les pays du monde, un bon hivernage, etc.

Signalons que dans sa démarche, Sokhna Mame Fawade Wellé Sy a bénéficié de la bénédiction et de l'accompagnement moral, spirituel et matériel de ses cousins Seydy Mouhamadou Mansour Sy, khalife de Seydy Cheikh Ahmad At-Tidiani Chérif (Rta), Cheikh Ahmed Tidiane Sy, Serigne Abdoul Aziz Sy A'Tidiani, Serigne Babacar Sy Mansour, El hadj Malick Sy Maodo Abdoul Aziz Sy A'Dabbakh, leurs frères et sÅ"urs. Ã- cet effet, il convient de rappeler que El hadj Malick Maodo Sy A'Dabbakh avait lancé un appel aux talibés pour une participation massive à tout ce qu'entreprendra Sokhna Mame Fama Sy Ahmed, à qui il faut porter beaucoup d'égards et de considération.

Au plan de l'organisation matérielle, on a noté une forte participation de la section de Thiès du mouvement Moustarchidini Wal Moustarchidati, sous la conduite de l'imam. Les autorités administratives aussi n'ont pas été en reste. Car le gouverneur Zakariya Diao avait fait prendre toutes les dispositions utiles dans le même sens.

Ads by Google

Copyright © 2006 Le Soleil. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.