Fraternité Matin (Abidjan)

23 Décembre 2006

Cote d'Ivoire: Adzopé, le ministre Ahizi satisfait du reboisement de la Besso

Abidjan — Le maire Aka Ahizi Daniel de l'Environnement et des Eaux et Fôrets.

Le premier responsable de l'Environnement était en visite de travail dans le département.

Dans le cadre de la nouvelle politique forestière, le ministre de l'Environnement et des Eaux et Forêts, M. Aka Ahizi Daniel, accompagné de plusieurs membres de son cabinet, a visité le vendredi 15 décembre dernier, la forêt classée de la Besso dans la sous-préfecture d'Akoupé, à 25 Km du village d'Agbaou et les unités de transformation de bois dans la commune d'Adzopé.

De l'opération d'enrichissement en y insérant des essences nouvelles à celles de la forêt classée dégradée par des clandestins, en passant par l'opération de préparation des plants et de la complantation (plantation d'arbres dans les cultures pérennes illicites) tout a été expliqué dans les moindres détails au ministre.

Au dire de M. Jacques Servant, PCA de la société INPROBOIS d'Adzopé, initiateur du projet, il n'avait pas été au départ accepté par les riverains qui ont mené des actions de sabotage : destructions des parcelles reboisées, barricades sur les voies d'accès au projet et autres actions néfastes.

Aujourd'hui, toutes les entraves ont été, avec l'implication de l'administration territoriale, levées et le projet est dans sa phase de croissance, a rassuré le PCA de la société INPROBOIS. A terme, ce projet conduit en partenariat avec la SODEFOR qui en assure la protection, couvrira plus de 21 mille ha.

Satisfait, le ministre a exprimé ses encouragements à la société INPROBOIS, avant de révéler que l'aménagement de la forêt de la Besso rentre dans la nouvelle politique forestière de son ministère ; politique dont la finalité est la gestion durable des forêts en Côte d'Ivoire. Dans l'après-midi, le ministre a eu à visiter les 4 unités de transformation de bois de la commune d'Adzopé (INPROBOIS, NSA, FIP, TROPICALBOIS). II a pu apprécier au cours de cette visite les différents produits de ces unités de transformation, véritable poumon économique des départements d'Adzopé et d'Akoupé.

Aux industriels du bois, Jacques Servant, Sali RAFIC, Bruno Mario et Tropini Ricardo, respectivement de Inprobois, Nsa, Fip et Tropical Bois qui ont évoqué des problèmes d'approvisionnement en grumes, d'écoulement de produits finis etc., le ministre qui partage leurs préoccupations a promis de les transmettre au Premier ministre pour des solutions idoines.

Ads by Google

Copyright © 2006 Fraternité Matin. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com).

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.