La Tribune (Algiers)

18 Février 2007

Algérie: Mohamed Cherif Hanachi devant le tribunal criminel de Blida, 25 Peugeot 307 HDI pour la JSK

Le président de la JSK a fini par répondre à la convocation du tribunal criminel de Blida qui était sur le point de délivrer un mandat d'amener contre lui. Entendu comme témoin, il affirmera que c'est le directeur des sports au niveau de Khalifa qui l'a contacté dans un premier temps dans le but de discuter d'un éventuel sponsor du club qu'il préside.

C'est ainsi que, quelque temps après, il cosignera, en 2001, la convention avec Djamel Guellimi, qui avait, il y a quelques jours, démenti (en dépit de l'insistance du procureur général) avoir paraphé un document de sponsoring de la JSK. Mohand Cherif Hanachi, en réponse à une question de la juge du siège, a confirmé que Rafik Abdelmoumene Khalifa l'a réconcilié avec le président de l'USMA avec lequel il avait eu des anicroches. «C'était normal puisque le P-DG de Khalifa sponsorisait également l'USMA et le NAHD.» L'accord de sponsoring disposait du paiement des salaires des joueurs et de l'entraîneur de la JSK. C'est ainsi qu'une somme de 3 milliards de centimes a été débloquée par le golden boy.

M. Hanachi précisera au tribunal que c'était lui qui établissait les besoins financiers de l'équipe qu'il remettait au groupe Khalifa. C'est dire que la JSK jouissait d'un traitement particulier puisque tous les autres clubs négociaient le montant du sponsoring. Avant Khalifa, l'équipe était sponsorisée par Antinea Airlines dirigée par Arezki Idejerouidene avant sa reprise par le golden boy. «Lorsqu'il a repris la compagnie, il a également pris en charge les 800 millions de centimes que devait verser la compagnie à l'équipe. Laquelle avait réalisé la prouesse de remporter la Coupe d'Afrique. Ce qui lui valu une très forte récompense. J'ai promis aux joueurs de leur offrir des voitures s'ils remportaient la coupe.» Sauf que les 25 Peugeot 307 HDI n'ont pas été payées par le président de la JSK, mais par Rafik Abdelmoumene Khalifa qui l'enverra chez le directeur de l'agence El Khalifa Bank de Tizi Ouzou, laquelle lui remettra un chèque de plus de 2 milliards de centimes pour le concessionnaire Peugeot, sur la présentation de la facture pro forma. «Vous trouvez normal qu'on vous envoie dans une agence pour vous remettre un chèque ?» questionne le tribunal. «Khalifa a appelé le directeur au téléphone pour préparer le chèque. C'est normal. Toute l'Algérie fonctionne de la sorte», répond le président de la Jeunesse sportive de Kabylie. Mohand Cherif Hanachi a reconnu devant le tribunal avoir pris part à la réception organisée à Paris à l'occasion de la signature de la convention de sponsoring de l'Olympique de Marseille.

«Comment êtes-vous parti et qui était présent ?» demande la présidente. «Khalifa m'a invité personnellement. Nous sommes partis dans son avion privé. Il y avait 50 journalistes. Le P-DG leur a d'ailleurs établi les visas sur place. C'est-à-dire à l'arrivée à l'aéroport Roissy Charles-de-Gaulle», répond-il sur un air de vengeance, avec un sourire au coin des lèvres, le président de la JSK n'ayant pas aimé que la presse écrive qu'un éventuel mandat d'amener allait être délivré contre lui par le tribunal qui lui avait déjà transmis deux convocations. Lequel tribunal lui demande si on lui avait établi à lui aussi un visa sur place. «J'ai une carte de résidence. Je n'ai pas besoin de visa.» Il ajoutera que le golden boy avait remis des enveloppes d'argent au journaliste. Une enveloppe que lui a refusée lorsque Mokadem la lui avait proposée. Cependant, Mohand Cherif Hanachi ne se contentera pas de faire payer les 25 voitures par Khalifa. «Guellimi Omar, qui était également membre de la Ligue nationale de football, m'a contacté pour demander s'il n'y avait pas de locaux à louer à Tizi.» C'est ainsi qu'il lui proposera des locaux lui appartenant au rez-de-chaussée d'un immeuble. «J'ai loué les locaux à 24 millions de centimes par mois payés par Khalifa», indique Mohand Cherif Hanachi qui reconnaîtra que tout cet argent appartenait aux déposants algériens en réponse à une question sur l'origine de l'argent de la banque El Khalifa.

F. A.

Copyright © 2000 Omnium Maghrébin de Presse - La Tribune . All Rights Reserved

Ads by Google

Copyright © 2007 La Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.