Cameroon Tribune (Yaoundé)

21 Août 2007

Cameroun: Assemblée nationale - La nouvelle cuvée en conclave

C'est le grand jour pour les 163 députés à l'Assemblée nationale. Après la proclamation des résultats des législatives 2007 par la Cour suprême, siégeant comme Conseil constitutionnel, les candidats titulaires déclarés élus se retrouvent à partir de 16 heures à l'hémicycle de Ngoa-Ekellé.

Le début de la huitième législature est donc amorcé. Comme le prévoit son règlement intérieur, l'Assemblée nationale se réunit de plein droit en session ordinaire, le deuxième mardi suivant la proclamation des résultats des élections législatives par le Conseil constitutionnel. Le délai a ainsi respecté. L'importance de cet événement n'échappe à personne. Sur place hier, on a surpris le personnel en pleine activité. Pour la face visible, le grand ménage a été fait à l'hémicycle.

Un coup de pinceau par ci, quelques ajustements techniques par là, le personnel a tenu à réserver un accueil empreint de solennité aux nouveaux élus et aux nombreux invités. Dans les bureaux, il y a eu plusieurs réunions pour assurer la bonne organisation de la session. Pour ce qui est de la médiatisation de l'événement, les journalistes de divers organes de presse ont pris les dispositions d'usage pour immortaliser ce grand moment de la vie politique. Ils ont ainsi pris d'assaut les bureaux de l'Assemblée et la réception de l'hôtel des députés pour vivre les premières arrivées et recueillir quelques réactions.

Du côté des partis politiques, chez les élus du SDF, l'on était encore affairé à pointer les présences. Au groupe parlementaire RDPC, les élus ont tenu à faire un tour après avoir déposé leurs dossiers au secrétariat parlementaire. Quelques députés de l'UDC ont également été aperçus. Au-delà de cette prise de contact, il reste qu'au cours de la session qui s'ouvre dans quelques heures, il sera surtout question de la validation des mandats des députés proclamés élus. Les six bureaux de vérification sont déjà constitués et au terme des travaux, on pourra avoir certaines précisions sur les éventuels départs pour cause d'incompatibilités.

On sait que certains députés sont déjà élus maires dans quelques communes. Après la vérification des mandats, ceux des élus concernés pourront aisément choisir de rester à l'hémicycle ou de s'occuper de leurs communes. Mais ils auront eu au préalable, le temps de recevoir leurs attributs. Le moment le plus attendu au cours de ce cette session reste toutefois l'élection du nouveau bureau de l'Assemblée nationale.

En attendant, cet après-midi, le député le plus âgé et les deux plus jeunes vont former le bureau d'âge. Ils resteront au perchoir jusqu'à l'élection du bureau définitif de l'auguste institution. Ce bureau comprend : un président, un premier vice-président, cinq vice-présidents, quatre questeurs et douze secrétaires.

Ads by Google

Copyright © 2007 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.