Fraternité (Cotonou)

Bénin: Les étudiants de la Fadesp préparent la 2ème session à l'Uac

Après les résultats catastrophiques de la 1ère session des examens à la Faculté de droit et des sciences politiques (Fadesp) de l'Université d'Abomey-Calavi (Uac), les compositions de la 2ème session s'annoncent à grands pas. Ainsi, de nombreux étudiants de cette faculté mettent déjà les petits plats dans les grands pour ne pas perdre l'année académique 2006-2007.

Des fiches de cours, des cahiers de leçons en mains, l'impatience pour la consultation de certains manuels didactiques dans les bibliothèques, le tout suivi d'une concentration au niveau des étudiants de la Faculté de droit et des sciences politiques (Fadesp). Tels sont depuis quelques jours, les signes avant-coureurs de la deuxième session de cette faculté. Certains étudiants de la Fadesp se mettent en groupe de 4 personnes sous les arbres de l'Université d'Abomey-Calavi pour réviser leurs cours. Ils prennent d'assaut le tableau des amphis pour reprendre certaines épreuves de la première session.

Et pour cause, les compositions de la 2ème session démarrent ce jour. En effet, ce comportement des étudiants fait suite, selon certains, aux résultats catastrophiques de la 1ère session proclamés en août dernier sur le campus. L'autre raison et la principale est d'obtenir pour cette session un fort taux d'admissibilité : « Nous ne voulons pas perdre l'année scolaire. Nous devons tout faire pour réussir bien que nous ayons beaucoup de matières à reprendre. Nous voulons gagner notre vie et notre objectif est de réussir à tout prix, raison pour laquelle nous étudions ardemment », déclare Sariath Osséni, étudiante en année de licence à la Fadesp. Selon cette dernière, l'heure est grave et le passage en année supérieure est hypothéqué.

Elle fouille et s'acharne à assimiler bien ses leçons car, dira-t-elle, les études supérieures sont très déterminantes. Sariath Osséni et les siens comptent donner le meilleur d'eux-mêmes afin de réussir à la 2ème session. Ainsi, ils s'activent à composer avec toutes les garanties de réussite en droit commercial, administratif, public, privé, musulman, civique, travail, procédure pénale, instrument de paiement, succession, relation internationale, etc.

Des réformes pour la crédibilité de l'examen

De sources dignes de foi, le doyen de la Fadesp, le professeur Dorothé Sossa et son équipe, déterminés à promouvoir l'excellence et soucieux de la crédibilité des examens dans cette faculté et de la qualité de l'enseignement à l'Université d'Abomey -Calavi ont pris un certain nombre de mesures. On peut citer entre autres : le renforcement de l'effectif des surveillants durant le déroulement des examens, la lutte contre la tricherie et l'exclusion dans le cas échéant, les corrections des copies désormais en pool et sur le campus afin d'éviter les fraudes massives comme au cours des compositions des années antérieures, et le retard criard observé dans la délibération des résultats. Toute chose qui améliorera à l'image de l'enseignement supérieur.

Ads by Google

Copyright © 2007 Fraternité. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.