Notre Voie (Abidjan)

18 Octobre 2007

Cote d'Ivoire: Développement communautaire - Le partenariat MTN-PNUD porte ses premiers fruits

La Coopérative de production et de distribution des femmes de Gohitafla (COOPRODIGO) dénommée "Dissoa" a reçu un camion de 6 tonnes, réceptionné un centre de groupage d'une capacité de 500 tonnes et un projet de centre d'alphabétisation.

Ce don, qui est le résultat d'un partenariat entre la société de téléphonie mobile MTN et le PNUD, a eu lieu le 16 octobre dernier sur la toute nouvelle esplanade du centre de groupage, inauguré à cette occasion. Cette collaboration MTN-PNUD rentre dans le cadre d'un projet d'appui à la commercialisation des productions vivrières et de renforcement des capacités des membres de la coopérative. A terme, le projet permettra de réduire la vulnérabilité des femmes productrices de la zone ciblée et d'améliorer leurs revenus.

Pour le représentant de la société MTN, Constant Kanon, le projet a pour effet de permettre aux femmes, principalement les productrices de vivriers, de subvenir à leurs besoins de base en matière d'éducation et de santé, et de jouer pleinement le rôle d'actrices du développement. "Ce projet a été initié pour mettre à la disposition de cette coopérative des moyens logistiques adéquats et un local adapté pour ses actions de renforcement des capacités au niveau organisationnel et sur les aspects techniques et commerciaux", a-t-il soutenu. Cette action démontre, selon lui, le rôle davantage prépondérant de MTN à travers sa fondation, d'appuyer le processus d'amélioration de la qualité de vie des populations vivant en Côte d'Ivoire et de rendre son action plus efficace sur le terrain.

"Cette assistance nous a permis de réaliser des actions concrètes malgré nos difficultés, à commencer par la formation, car le développement est une question de mentalité", a souligné la présidente de la COOPRODIGO, Mme Tah Bi Juliette. Elle a encouragé les femmes de sa coopérative à l'épargne pour soutenir leurs activités. Elle a souhaité par conséquent être en partenariat avec une structure financière.

Cette initiative des femmes de la COOPRODIGO, a expliqué Mme Anoh Emma, directrice pays du PNUD, a recueilli l'intérêt du PNUD et place les partenaires au centre du développement et de la lutte contre la pauvreté, à travers le Programme d'appui à la lutte contre la pauvreté (PALCP). "Nous sommes décidés à vous appuyer dans la mesure du possible", a-t-elle dit.

Ads by Google

Copyright © 2007 Notre Voie. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.