Cameroon Tribune (Yaoundé)

5 Février 2008

Cameroun: Centre - Nouveau chef, nouvelles perspectives à Binguela II

-Le sous-préfet de Mbankomo, André Charles Martin Olongo Menye, a fait une récente descente au village Binguela II, pour introniser Marc Omgba dans ses fonctions de chef traditionnel. Occasion pour les populations de mettre en exergue leurs préoccupations par rapport à leurs activités. De la bouche de leur porte-parole, Joseph Etoundi Omgba, le « chef de terre » a eu un aperçu socio-économique de cette contrée, qui compte deux hameaux, essentiellement dévoués à l'activité agricole, à travers des organisations paysannes.

En installant Marc Omgba dans ses fonctions d'auxiliaire de l'administration, le sous-préfet de Mbankomo a recommandé au tout nouveau chef d'être à l'écoute de ses populations, tant il est vrai que les difficultés des populations en zone rurale sont au centre des préoccupations du gouvernement. De l'avis du principal orateur du jour, le monde rural est le poumon de l'économie camerounaise et, il est grand temps de le mettre en valeur. C'est dans ce sens que le nouveau chef de Binguela II devra être la « caisse de résonance » du gouvernement auprès de ses populations. La transmission des directives et surtout l'assurance de leur application doivent être ses priorités.

De même que la promotion d'activités génératrices de revenus et l'organisation des populations en GIC, le leader devra assurer l'amélioration du cadre de vie de ses populations, à travers des campagnes d'hygiène et de salubrité, le maintien de l'ordre et la paix, notamment par la création de comités de vigilance, etc. Ces aspects prennent toute leur importance lorsqu'on sait que cette région sera traversée par l'axe lourd Yaoundé-Olama-Kribi, dont le premier lot est en cours de construction.

Ads by Google

Copyright © 2008 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.