Le Soleil (Dakar)

Sénégal: L'immaculée conception fête ses 75 ans

L'école Immaculée conception de Kaolack a fêté ses 75 années d'existence ce week-end. La cérémonie a démarré par une messe d'action de grâce à la cathédrale Saint Théophile. Une messe dirigée par l'évêque de Kaolack Mgr Benjamen Ndiaye en présence de l'adjoint du gouverneur Jean-Baptiste Coly, des autorités académiques, le corps enseignant, les parents d'élèves.

Après un bref rappel sur l'historique de l'immaculée créée en 1932, l'évêque de Kaolack a saisi l'occasion pour se prononcer sur la situation actuelle que traverse l'école sénégalaise. « L'école catholique ne connait pas les perturbations qui existent dans les écoles publiques, mais cela ne veut pas dire que l'école catholique n'a pas de problème car l'enseignement privé catholique est confronté à de gros problèmes sur le plan financier notamment. Avec la pauvreté qui sévit, les parents ne parviennent plus à supporter le coup de la scolarité de leurs enfants », souligne Mgr Benjamin Ndiaye.

Face à cette situation, l'évêque de Kaolack demande à l'état de soutenir davantage les écoles privées catholiques. Les subventions allouées par l'Etat à ces établissements demeurent très modestes, « même pas les 5% du coup d'un élève". L'évêque de Kaolack précise que la situation s'est déjà ressentie dans sa région, l'amenant à fermer les écoles de Foundiougne et Sibassor. Parlant de la situation scolaire au Sénégal en général, Monseigneur reconnait qu'il y a beaucoup de difficultés. Et Benjamin Ndiaye d'ajouter que cela n'est possible qu'en acceptant les concessions mutuelles pour sauver l'école.

Ads by Google

Copyright © 2008 Le Soleil. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.