Sud Quotidien (Dakar)

Sénégal: Affaire de l'agression contre les journalistes - Cheikh Tidiane Sy accuse Kambel Dieng

Le ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur Cheikh Tidiane Sy accuse, dans un communiqué, Kambel Dieng « d'avoir provoqué l'affrontement avec les policiers, en assénant un coup de poing à l'un des gradés avant de se diriger vers les vestiaires, tout en vociférant pour alerter ses confrères ». Il soutient que non seulement le journaliste a refusé d'obtempérer aux injonctions des hommes de tenue, mais « il a proféré des propos injurieux à l'endroit de ces policiers »

« A la lumière de l'enquête exhaustivement menée par les services compétents, il s'avère que c'est le journaliste Boubacar Kambel Dieng qui, par son comportement, a provoqué l'affrontement avec les policiers, en assénant un coup de poing à l'un des gradés avant de se diriger vers les vestiaires, tout en vociférant pour alerter ses confrères ».

C'est ce que soutient le Ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, Cheikh Tidiane Sy, dans un communiqué envoyé hier, jeudi 10 juillet, à 21 h34mn à notre rédaction. Il poursuit en indiquant que « non seulement le journaliste Dieng a refusé d'obtempérer aux injonctions des policiers qui avaient reçu comme consigne d'interdire toute interview en dehors de la salle de conférence prévue à cet effet, mais il a proféré des propos injurieux à l'endroit de ces policiers ».

Et d'ajouter : « Karamoko Thioune est alors venu prêter main forte », renseigne le communiqué. Le ministre de l'Intérieur d'expliquer que « la réaction des policiers contre cet acte d'agression violent, gratuit et incivique, n'a pas tardé.

C'est ainsi que les deux journalistes ont été neutralisés, avec beaucoup de difficultés, à cause de leur tentative de se dégager par tous les moyens ». Il soutient qu'en réaction à « l'attitude de rébellion caractérisée opposée par les deux journalistes », les policiers ont dû recourir à l'usage de la force, « mais dans le respect des gestes et techniques appropriés dans ce type d'intervention ».

Et « contrairement à certaines affirmations tendancieuses, dit-il, ils n'ont eu besoin, en aucun cas moment, de recourir à leur tonfa électrique ou à un autre équipement au cours de cette intervention ».

Cheikh Tidiane Sy de tirer la conclusion : « au regard de ce qui précède, il est notoire que n'eut été l'attitude agressive du journaliste Dieng, cet incident malheureux ne se serait pas produit. Il est à déplorer qu'il soit survenu à un moment où les cà "urs devaient être à l'unisson pour fêter la victoire des Lions de l'équipe nationale ».

Le ministre de l'intérieur, « malgré tout le matraquage médiatique en cours autour de cette affaire a sereinement mené, renseigne le communiqué, l'enquête qui a abouti aux mesures disciplinaires prévues en la matière, tout en se félicitant que force soit restée à la loi, conformément à l'esprit qui régit les missions difficiles confiées aux forces de l'ordre ».

En tout état de cause, souligne le communiqué, « le ministère de l'intérieur, qui a pour mission fondamentale la protection des personnes et des biens, réitère son attachement profond aux valeurs républicaines et au respect des libertés individuelles, fondements de l'Etat de droit ».

Ads by Google

Copyright © 2008 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.