Nord-Sud (Abidjan)

11 Juillet 2008

Cote d'Ivoire: Baccalauréat 2008 - Voici les résultats

Les délibérations pour le Bac ont pris fin. Les résultats au plan national tournent autour de 30% d'admis.

Après trois semaines d'attente, les candidats au baccalauréat seront enfin situés sur leur sort. En attendant la proclamation officielle des résultats qui aura lieu la semaine prochaine probablement le 16 juillet, nous avons pu obtenir les grandes tendances des délibérations qui se sont achevées hier. Les résultats ne sont pas fameux dans l'ensemble. Ils tourneraient autour de 30% d'admis au plan national. Mais certaines séries s'en tirent à bon compte. Selon de nombreuses sources, les résultats de la série D sont nettement supérieurs à ceux de l'année dernière où le taux de réussite était très faible. Par exemple dans un jury du lycée classique d'Abidjan, 132 candidats ont été déclarés admis sur 572 soit 24,13% de réussite. Au collège Voltaire de Marcory, les délibérations ont donné 43 admis sur 145 candidats. Toujours dans cette même série à Gagnoa, 74 élèves ont décroché le bac sur 245 candidats soit 30,20% de taux de réussite.

A Agnibilekrou, les résultats donnent environ 40% de réussite tandis que Korhogo enregistre plus de 25% d'admis. La série C semble mieux logée avec des résultats nettement situés au-dessus des 50%. Au collège Voltaire un jury a obtenu 39 admis sur 50 candidats, soit 78% de réussite. Agnibilekrou dépasse ce score avec 80% de succès.

A Gagnoa, 9 candidats sur 29 d'un jury ont décroché le fameux sésame qui leur ouvre les portes des études supérieures. Korhogo se tire avec 60% de réussite. Cette tendance à la hausse est confirmée dans de nombreux centres de correction à l'intérieur du pays. « Généralement, les résultats sont meilleurs dans cette série scientifique. Peut-être que cela s'explique par l'orientation des meilleurs élèves en terminale C », fait remarquer un professeur de mathématique. Les résultats des séries littéraires se situent entre 20 et 40% de réussite.

Au lycée Adama Sanogo, 72 ont été déclarés admis sur 202 candidats en série A2 dans un jury. Au lycée classique d'Abidjan, 64 ont obtenu le bac sur 195 candidats. Korhogo a enregistré 25% de succès, Agnibilekrou 50%. En A1, un jury du lycée classique a réalisé 50% de réussite ; même score à Korhogo dans cette même série. De nombreux enseignants reconnaissent que le sujet de mathématique était difficile pour les candidats de la série A2. « Ce sujet aurait pu être proposé aux candidats de la série D », ont soutenu des professeurs en délibération au lycée Adama Sanogo.

Pour être admis au bac, le candidat doit obtenir une moyenne de 10 sur 20 c'est-à-dire 200 points. Ceux qui ont une moyenne comprise entre 8 et 9,99 sont repêchés selon certaines conditions. Le candidat officiel doit avoir la moyenne en classe et dans les matières spécifiques qui sont la philosophie, le français et la langue vivante 1 pour la série A2. Pour la série D, il faut obtenir la moyenne en mathématique, en physique et en Science de la vie et de la terre (Svt). Pour la série C, une seule moyenne en math ou en physique suffit pour être repêché. Pour les candidats libres, il faut obtenir 9 de moyenne au bac et dans deux matières spécifiques pour être repêché.

Ads by Google

Copyright © 2008 Nord-Sud. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.