L'Express de Madagascar (Antananarivo)

Madagascar: Le cyclone Asma s'approche d'Antsiranana

La tempête tropicale Asma a diminué en dépression tropicale, mais s'approche d'Antsiranana. Hier à 15 heures, elle se trouvait à 980 kilomètres à l'Est de la ville.

Selon Rakotoarimanana, un prévisionniste à Ampasampito, Asma est prévue apporter de fortes pluies et des vents violents demain, dans les régions de Diana, Sava et Analanjirofo.

La dépression se déplace d'ouest en nord-ouest, à une vitesse de 19 km/h. En outre, elle génère des vents de 60 km/h et des rafales atteignant 80 km/h. Le service de la météorologie tient à confirmer que la population doit toujours rester vigilante.

A Antsiranana, ville qui se trouve sur la trajectoire d'Asma, la population vit à son rythme quotidien.

« Je n'ai remarqué aucun préparatif, comme le renforcement des toits avec des sacs de sable », rapporte Gamal, un habitant d'Antsiranana-ville. La sensibilisation de la population débute aujourd'hui.

Les équipes du Bureau national de la gestion des risques et catastrophes sont arrivées pour effectuer cette mission.

Ads by Google

Copyright © 2008 L'Express de Madagascar. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.