Sidwaya (Ouagadougou)

10 Juin 2009

Burkina Faso: "3 femmes, 1 village" : Kadi Jolie reçoit le soutien de la marraine du FESPACO

La première Dame du Faso, marraine du FESPACO, Chantal Compaoré, a rendu visite à l'équipe de tournage de "3 femmes, 1 village", le vendredi 5 juin 2009 à Ziniaré. L'ambiance était très festive.

C'est au "domicile" de Ladji (Rasmané Ouédraogo), l'un des principaux personnages du film que la première Dame, Chantal Compaoré, a été reçue. Elle était accompagnée du président de l'Assemblée nationale Roch Marc Christian Kaboré et son épouse, de la présidente directrice générale (PDG) de BTM, Henriette Kaboré et famille.

Dans une atmosphère détendue, Abdoulaye Dao a, au nom des comédiens et techniciens, souhaité la bienvenue à Madame Compaoré et sa délégation. Et d'ajouter que le métier de cinéma a besoin de synergie d'action. Quant à la réalisatrice également comédienne dans la série, Aminata Diallo Glez, elle s'est dit honorée par cette visite. "Je suis très flattée. En même temps cela signifie que nous devons travailler davantage. Nous sentons que les autorités nous regardent donc on se doit de ne pas les décevoir", a expliqué la cinéaste. Quant à madame Compaoré, elle a fait remarquer que c'est un soutien qu'elle est venue apporter à la réalisatrice en tant que marraine du FESPACO : "Je me permets de venir soutenir toutes les réalisations qui se font ici et encore plus celle de Kadi Jolie parce que c'est une femme. Elle a besoin d'un soutien un peu plus fort que les autres". Des propos accueillis par des cris de joie de la réalisatrice. Le président de l'Assemblée nationale a dit être venu constater ce qui se passe sur le plateau de tournage surtout les difficultés. Cela dans le but d'apporter des contributions parce que Ouagadougou reste la ville du cinéma. Une idée des prochains épisodes de la série a été présentée aux invités via une scène chez Ladji. Puis la visite s'est poursuivie au "palais" du chef de Kikideni, rôle interprété par Alidou Sawadogo alias Pagnangdé.

La dernière étape de la visite a été le pot de bienvenue offert aux hôtes au pied-à-terre de la cinéaste où l'ambiance est devenue festive grâce à Odilia Yonli (Téné la première épouse de Ladji). La comédienne a défié en danse la première Dame, le président de l'Assemblée nationale, Roch Marc Christian Kaboré et son épouse, la PDG de BTM, Henriette Kaboré. Un défi relevé par les invités qui ont chacun arrosé de billets de banque la "danseuse" Odilia Yonli.

Ads by Google

Copyright © 2009 Sidwaya. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.