Wal Fadjri (Dakar)

30 Décembre 2009

Sénégal: Landing Savané manifeste sa solidarité à l'Eglise - 'Abdoulaye Wade constitue désormais un danger pour notre nation'

Comme tous les Chrétiens sénégalais et la bonne partie des fils de ce pays, Landing Savané a manifesté hier sa solidarité à l'Eglise du Sénégal face aux propos dangereux tenus par le chef de l'Etat, Me Wade assimilant les icônes des Eglises à des statues.

'J'ai déjà dit et affirmé, à plusieurs reprises, que le Président Abdoulaye Wade constitue, désormais, un danger pour la Nation', affirme le secrétaire général d'Aj/Pads à travers un communiqué. 'Plus que jamais, nos compatriotes doivent en prendre conscience et préserver notre patrimoine commun : Un Sénégal de paix et de concorde'.

Pour Landing Savané, le Président Wade démontre, chaque jour, le profond mépris qu'il a pour nos acquis les plus précieux. 'Mépris pour les Sénégalaises et Sénégalais considérés par lui comme des mineurs et des ignorants incapables de comprendre et de décider ; mépris pour le peuple auquel il veut imposer un 3e mandat, par la fraude si nécessaire, et son fils comme successeur ; mépris pour les partis politiques du pays tenus à l'écart des décisions les concernant comme la révision du code électoral et menacés en permanence de dislocation par les agressions intolérables du président Wade ; mépris, enfin pour nos valeurs les plus précieuses notamment celles de tolérance, de dialogue et de solidarité qui ont fait le prestige des grands guides de l'Islam au Sénégal et ont assuré une cohésion enviable à notre jeune nation'.

Le patron des 'Follistes' estime que dans ses dernières sorties, le président Wade tourne le dos à son serment présidentiel et 'travaille à diviser et à opposer les Sénégalais de confessions religieuses différentes alors que c'est l'harmonie irremplaçable des relations entre confréries religieuses et entre religions qui fait la grandeur du Sénégal et de ses chefs religieux'. Landing Savané de s'interroger : 'Au nom de quoi, le président de la République peut-il apprécier les principes de base de telle ou telle confession au mépris du principe de laïcité proclamé au Sénégal ?

La défense du 'Monument de la Renaissance Africaine' peut-elle justifier les propos offensants adressés aux musulmans comme aux chrétiens ? Peut-on comparer le Sénégal de la période coloniale où le pouvoir était aux mains des colonisateurs, au Sénégal d'aujourd'hui où le pouvoir est, en principe, aux mains d'un Sénégalais et des Sénégalais ?'

Ainsi, Landing Savané affirme qu'il faut mettre fin 'aux dangereuses digressions de Me Wade pour sauver notre Nation de dérapages dangereux aux conséquences imprévisibles'.

Ads by Google

Copyright © 2009 Wal Fadjri. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.