Notre Voie (Abidjan)

10 Mars 2010

Cote d'Ivoire: Délestage - Flore Konan Djedji (DG de la CIE) - "Nous avons besoin d'unités supplémentaires de production"

Le directeur général de la Compagnie ivoirienne d'électricité (CIE), Mme Flore Konan Djedji, a révélé que son entreprise a besoin d'unités supplémentaires de production pour satisfaire la demande en électricité et mettre fin au délestage d'ici fin mai prochain.

Elle a donné l'information, hier, au palais présidentiel, à Abidjan-Plateau, à sa sortie de l'audience que le président Laurent Gbagbo lui a accordée en compagnie du PDG du groupe CIE-SODECI, Zadi Kessi Marcel et du DG de la SODECI, Eba Basile.

Mme Flore Konan Djedji a indiqué qu'il faut 300 maga watts pour satisfaire la demande en électricité en Côte d'Ivoire. «Cela nécessite la réalisation d'unités supplémentaires de production d'électricité», a-t-elle déclaré. Et de poursuivre : «L'ébauche de solution a été envisagée avec le président Laurent Gbagbo. Et les solutions sont à l'étude de concert avec l'Etat», a-t-elle dit. Et que lorsque les problèmes seront cernés, le président Laurent Gbagbo va donner les solutions.

Le directeur général de la CIE a lancé un appel au calme à la population d'autant que la situation est difficile. « Bientôt, nous allons sortir de cette situation, d'ici à fin mai prochain», a-t-elle promis. Elle a déclaré qu'elle n'est pas informée des 35 milliards FCFA dont il est question pour contribuer à résoudre le déficit en électricité.

Ads by Google

Copyright © 2010 Notre Voie. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.