Le Soleil (Dakar)

13 Avril 2010

Sénégal: Service civique national - Les volontaires de l'agriculture ont prêté serment

Ils sont 155 jeunes, dont 31 filles, composant le 9e contingent des volontaires de l'Agriculture. Ils ont prêté serment, hier à Thiès, après une formation de près d'un mois. Le ministre des Sports, de la Jeunesse et des Loisirs, Mamadou Lamine Keïta, a présidé la cérémonie.

Le ministre des Sports, de la Jeunesse et des Loisirs a rendu un vibrant hommage aux volontaires de l'Agriculture pour « avoir accepté de se lancer dans cette noble aventure. Celle de s'investir dorénavant dans l'agriculture qui est aujourd'hui marquée par de nombreuses mutations depuis l'avènement de Me Abdoulaye Wade à la tête de l'Etat ».

Selon Mamadou Lamine Keïta, il a pris des initiatives courageuses d'incitation au travail de la terre dont la dernière en date est la Grande offensive agricole pour la nourriture et l'abondance (Goana) qui a mobilisé de nombreux Sénégalais et permis des productions-record au niveau des différentes spéculations cultivées dans notre pays. En tout cas, l'engagement de la jeunesse est de plus en plus noté dans cette dynamique depuis l'avènement du Service civique national. Car, de par sa stratégie de mobilisation des jeunes dans le développement économique et social fondée sur la formation civique, morale et professionnelle, il joue un rôle primordial dans l'édification de la nation et la construction de la citoyenneté.

Et, son administrateur, le colonel Souleymane Guèye, est formel : « les politiques de promotion de la jeunesse sont indubitablement liées aux résultats éducatifs, à la politique de Décentralisation et à la manière dont nos stratégies de développement sont conçues et mises en oeuvre ». Pour le ministre des Sports, de la Jeunesse et des Loisirs, notre pays a besoin de citoyens responsables qui s'identifient à ses valeurs fondamentales pour se développer.

Ainsi, à travers le Service civique, il est offert aux jeunes des opportunités d'agir en direction du progrès, à travers des programmes pertinents pour le développement national. Les jeunes du 9e contingent de volontaires de l'Agriculture vont donc suivre la voie déjà balisée. Ils sont venus de localités reculées comme Fongolimbi (Kédougou), Soutouré (Vélingara), Keur Sette (Nioro), Léona (Louga), Keur Demba Diao (Kaolack), Mbilor (Dagana), Nettéboulou (Tambacounda), Fass Ngom (Saint-Louis).

Des fermes seront installées dans ces villages pour permettre aux jeunes de s'occuper. Depuis que le programme a été initié en décembre 2003, 1.200 jeunes ont été formés et disséminés à travers tout le pays.

Ads by Google

Copyright © 2010 Le Soleil. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.