Fraternité Matin (Abidjan)

26 Avril 2010

Cote d'Ivoire: Education - Collège Saint Viateur d'Abidjan, un bel exemple de réussite

Abidjan — Le collège catholique Saint-Viateur d'Abidjan a dix ans. L'évènement a été célébré samedi dans la sobriété, sous le signe du souvenir, et de la reconnaissance à Dieu au sein de l'établissement situé à la Riviera Palmeraie. C'était en présence du président de la conférence épiscopale, Mgr Joseph Aké, archevêque de Gagnoa ; de Mgr Jean Pierre Kutwa, archevêque d'Abidjan.

Et du Cardinal Bernard Agré, archevêque émérite d'Abidjan. C'est lui qui a mis à la disposition de la congrégation des Clercs de Saint-Viateur, qui avait déjà fait ses preuves à Bouaké, et à Ferké, un terrain de 7 hectares ; pour y réaliser un lycée catholique que le prélat voulait de «bonne envergure». Mgr Agré répondait ainsi au souhait des parents d'élèves, habitant la zone, qui voulaient que leurs enfants soient éduqués dans une école catholique. Ces géniteurs étaient surtout épuisés de devoir traverser des ponts pour se rendre aux écoles catholiques de Treichville et Biétry. Les résultats sont déjà satisfaisants : Bepc : 2007 : 81,14% ; 2008, 91,22% ; 2009 : 82,11%. Bac 2007 : 83,70% ; 2008 : 93,46% ; 2009 : 74,67%.

Jean-Baptiste Akrou, Directeur général de Fraternité Matin et ancien de Saint-Viateur de Bouaké, a félicité ses cadets, pour les résultats. Surtout que la moyenne nationale du Bepc est de 23,40% et pour le Bac autour de 20,12 %. Il a également dit aux élèves qu'ils sont dans une école d'excellence. Car c'est dans cet établissement qu'il a appris dès la classe de 5e à écrire dans le journal du lycée à Bouaké. Et c'est à la suite de cela qu'il est devenu journaliste. Pour manifester sa joie d'avoir été formé dans cette école, Jean- Baptiste Akrou a offert 1 million de Fcfa au nom du Groupe Fraternité Matin à titre de contribution aux travaux. Pour lesquels, il faut encore prêt de 100 millions de Fcfa.

A ce propos Biatchon Séraphin, président de l'Association des parents d'élèves, a remercié le groupe N'Sia qui a déjà offert 25 millions pour la cantine. Le ministre des Infrastructures économiques, Dagobert Banzio, qui était représenté, a offert 500.000F.cfa. L'ensemble du projet a été financé à 80% par l'Espagne et le gouvernement Basque. Mais le directeur général de l'établissement, le père Carlos Orduna, a installé au sein de l'établissement un monument de la solidarité, pour signifier qu'il est surtout le fruit d'une solidarité nationale et internationale.

L'archevêque d'Abidjan, Mgr Jean Pierre Kutwa, a fait savoir aux élèves que la rigueur qui leur est imposée dans ce collège vise leur réussite. De même que le règlement qui leur demande de se tenir bien moralement en les obligeant à bien s'appliquer intellectuellement ; dans le seul but de faire d'eux des hommes qui se respectent et qui imposent le respect aux autres. Le porte- parole des élèves a plaidé pour le chemin qui mène à l'école. En saison pluvieuse, il devient impraticable.

Ads by Google

Copyright © 2010 Fraternité Matin. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com).

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.