Notre Voie (Abidjan)

25 Juin 2010

Cote d'Ivoire: Reclassement exceptionneel des enseignants - Emile Guiriéoulou - "L'intégralité des bonifications sera payée"

Le ministre de la Fonction publique et de l'Emploi, Emile Guiriéoulou, a réaffirmé, mercredi dernier, à la cérémonie d'hommage des conseillers extrascolaires au président de la République, au Conseil économique et social Plateau, la détermination du gouvernement à payer la totalité des bonifications aux enseignants dans le cadre de leur reclassement exceptionnel.

"Le reclassement des personnels du secteur éducation/formation est effectif. Ceux qui ne le sont pas encore, le seront progressivement. Ils reçoivent la moitié en attendant la totalité. En collaboration avec le ministre de l'Economie et des Finances, ces actes le seront bientôt. En tout état de cause, l'intégralité des bonifications sera payée", a indiqué le ministre Emile Guiriéoulou pour qui les conseillers extrascolaires doivent mériter leurs salaires en cette période de recensement des fonctionnaires en étant assidus et travailleurs à leurs postes. Tout en relevant que le salaire minimum d'un fonctionnaire est de 100 mille francs CFA, le ministre de la Fonction publique et de l'Emploi a engagé les conseillers extrascolaires sur la voie du dialogue et de l'entente avec leur ministre de tutelle dans la résolution des crises.

Pour une école ivoirienne apaisée. Pour le ministre de l'Education nationale, Gilbert Bleu Lainé, si les activités extrascolaires contribuent au développement harmonieux de l'élève dans un environnement sain et dynamique, le conseiller extrascolaire se doit aussi de cultiver l'excellence. "Les questions de profil de carrière et de reclassement des enseignants restées sans solutions depuis les années 80, moments où la Côte d'Ivoire connaissait des embellies sur le plan économique ont trouvé une solution à un moment où le pays traverse une situation sociopolitique et économique difficile.

Le bon sens voudrait que l'artisan d'un acte qui fait date dans l'histoire de l'école ivoirienne et dont la portée hautement sociale est indéniable, métitât reconnaissance et gratitude", a justifié M. Félix Kouassi Yao, président du Collectif des conseillers extrascolaires, qui s'est réjoui du fait que leur fonction soit transformée en emploi et de leur passage du grade B3 au grade A3. Mais il a souhaité qu'ils accèdent au grade A7, et que les enseignants-animateurs soient reclassés dans la grande famille de l'extrascolaire.

Ads by Google

Copyright © 2010 Notre Voie. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.