La Presse (Tunis)

Tunisie: Fête nationale de la Femme-Soirée musicale au théâtre antique de Carthage - Hommage à un pays qui a su préserver la dignité de la femme

L'amphithéâtre de Carthage a vibré, vendredi soir, au rythme d'un spectacle animé par la chanteuse tunisienne Latifa Arfaoui et organisé à l'initiative de l'Union nationale de la femme tunisienne (Unft), en marge de la célébration de la fête nationale de la Femme.

L'artiste tunisienne a présenté, lors de cette soirée, un bouquet de ses meilleures chansons inspirées du répertoire musical tunisien, oriental et de la région du Golfe, répondant à la demande d'un public essentiellement féminin.

Le public, venu nombreux pour assister à ce spectacle, a accompagné, à plusieurs moments, l'artiste tunisienne dans ses chansons les plus connues "El Houma El Arbi"; "Ya sidi Massi"; "Fil kam youm elli fatou" ou encore "Ghaddar".

Latifa Arfaoui a, également, repris, à la demande du public, certaines de ses anciennes chansons les plus connues de ses débuts de carrière telle "Lama y jibou sirtak".

Lors de cette soirée, qui s'est poursuivie jusqu'à l'aube, un hommage a été rendu à l'artiste disparu Mohamed Jammoussi par Latifa Arfaoui, accompagnée de chanteurs tunisiens qui étaient présents au spectacle (Mohamed Jebali, Seif et Amel El Gharbi), avec la chanson "Rihet Al Bled". La chanteuse Latifa Arfaoui a, également, présenté une chanson patriotique "Ahimou bi tounes El khadra", en hommage à la Tunisie qui a su préserver la dignité de la femme et la consacrer en tant que partenaire actif de l'homme dans la marche pour le développement intégral.

Le spectacle, qui a été animé par une troupe musicale tuniso-égyptienne, n'a pas manqué d'être imprégné par les senteurs ramadanesques avec la chanson "Ya Rab anta essalem fil kouloub".

Ont notamment assisté à ce spectacle la deuxième vice-présidente de la Chambre des Conseillers, membre du Bureau politique du Rassemblement et la ministre des Affaires de la femme, de la famille, de l'enfance et des personnes âgées ainsi que la présidente de l'Unft, la présidente de l'OTM et les invités de l'Unft venus d'Algérie, du Liban, de Syrie, du Qatar et de Jordanie.

Ads by Google

Copyright © 2010 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.