Notre Voie (Abidjan)

18 Août 2010

Cote d'Ivoire: Ministère de la Construction - Les chefs atchans dénoncent le blocage de 5000 dossiers

La chefferie atchan a, par la voix de M. Yama Djro Joseph, président de la Fédération atchan Dougbo, dénoncé lundi dernier, au cours d'une conférence de presse à Cocody, le blocage de 5000 dossiers des propriétaires terriens au ministère de la Construction et de l'Urbanisme.

"Nous faisons des lotissements qui doivent être approuvés en 45 jours par le ministère de la Construction. Mais depuis plusieurs mois, nous avons 5000 dossiers qui sont, on ne sait pour quelle raison, bloqués dans les services du ministère. Le District d'Abidjan nous délivre des lettres d'attribution qui, à notre grande surprise, ne sont pas reconnues par ledit ministère. A qui veut-on faire du mal ?", s'est indigné M. Yama Djro Joseph. Fort donc de tous ces contentieux, la chefferie atchan invite les autorités des ministères de la Construction, de l'Intérieur, de l'Agriculture et celles du Cadastre, du District d'Abidjan et les juristes à éclairer l'opinion sur les compétences de chaque partie dans la délivrance des actes administratifs relatifs au foncier dans le ressort territorial du district d'Abidjan.

"Depuis 2005, il y a eu le tranfert des compétences de l'Etat aux collectivités territoriales, en matière de foncier. Malheureusement, le ministre de la Construction refuse de prendre les arrêtés d'application qui vont nous soulager. Qu'on nous dise où est le problème et ensemble nous allons trouver la solution au cours de la grande rencontre du 25 août prochain à l'hôtel Pullman au Plateau à 9h", s'est voulu clair, M. Yama Djro Joseph pour qui l'absence de la commission technique d'attribution ou de retrait des lots dans le district d'Abidjan est le noeud du problème. "Pourquoi le ministère de l'Agriculture fait-il des titres fonciers ruraux dans le district d'Abidjan ? C'est une violation flagrante de la loi sur le transfert des compétences. L'Etat qui est là pour régler les litiges ne doit pas tremper dans le racket et la corruption à travers ses agents", a stigmatisé le conférencier.

Ads by Google

Copyright © 2010 Notre Voie. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.