Midi Madagasikara (Antananarivo)

11 Novembre 2010

Madagascar: Pluviométrie - Le calendrier cultural compromis

Les agriculteurs attendent désespérément la pluie pour mettre en terre les semences, mais il semble que dame nature en a décidé autrement. Après quelques gouttes tombées la semaine dernière, la pluie se fait à nouveau désirer à tel point que les agriculteurs s'en trouvent pénalisés et que le calendrier cultural risque ainsi d'être compromis.

A cette époque de l'année, les riziculteurs devraient déjà labourer leurs rizières mais l'on a remarqué que ces dernières sont encore restées en friche dans les environs de la Capitale.

Un riziculteur d'Ambodimita de confier que la pluie arrive de plus en plus tard chaque année et la situation ne fait qu'empirer pour eux. L'interlocuteur de révéler que la pluviométrie ne suffit plus pour assurer une bonne campagne rizicole, mais les riziculteurs sont souvent «sauvés» par la saison cyclonique qui apporte de l'eau abondamment.

Cette saison encore, plus d'un se demande de quoi vivront les agriculteurs. En effet, le problème concerne également les autres opérateurs du secteur. Toutes les plantes qui nécessitent d'importantes quantités d'eau se trouvent dans la même situation.

Ads by Google

Copyright © 2010 Midi Madagasikara. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.