Africa Info (Douala)

30 Janvier 2011

Cameroun: Le Club Bordeaux-Cameroun-France déroule son programme

Pierre de Gaétan Njikam Mouliom, chargé de Mission au Cabinet du Maire de Bordeaux France et par ailleurs président dudit club et Jacques-Olivier Pesme, Directeur associé du groupe Bordeaux Ecole de Management, partenaire du Club Bordeaux-Cameroun-France étaient, le 28 janvier dernier, face à la presse à la Salle des conférences de la Chambre de Commerce, de l'Industrie, des Mines et de l'Artisanat (CCIMA) à Douala, capitale économique.

La rencontre, qui s'est déroulée en présence de Yondo Edjenguele, le représentant du Président de la Chambre consulaire, a permis aux journalistes d' apprendre un peu plus sur ledit Club, ses objectifs et surtout le programme dont il est le maître d'oeuvre et qui concerne les jeunes entrepreneurs Camerounais.

Pierre de Gaétan Njikam Mouliom, après avoir relevé l'importance de la presse et notamment son rôle social, et dit merci à la Chambre de Commerce pour avoir accepté d'abriter l'échange ; a fait l'historique du Club Bordeaux-Cameroun-France avant d'en souligner les objectifs.

Né de la volonté de deux hommes politiques : Alain Juppé Maire de Bordeaux et actuel Ministre Français de la Défense et Paul Biya, le Président de la République du Cameroun et dont le Président d'Honneur est l'homme d'Affaires Français Pierre Castel, ce club entend parrainer de jeunes entrepreneurs Camerounais, organiser un grand rendez-vous annuel Bordeaux-Cameroun, soutenir les initiatives des acteurs Bordelais en faveur des échanges économiques, universitaires, scientifiques, sociaux et culturels et participer à la connaissance et au rayonnement du Cameroun à Bordeaux et de Bordeaux au Cameroun. C'est un « cadre de coopération multiforme pour renforcer ce qui est déjà fait et qui va permettre d'identifier d'autres centres d'intérêt » a ponctué l'orateur.

Parlant de Bordeaux Ecole de Management, Jacques-Olivier Pesme a relevé que sa « mission essentielle est de former au plus haut niveau, au meilleur niveau des cadres des entreprises ». D'où la mise sur pied d'un programme pour les jeunes entrepreneurs Camerounais dans le but d'accompagner l'entreprise dans son développement. Il ne s'agira pas de financer les entreprises mais de donner à leurs créateurs ou promoteurs, une formation continue appropriée au secteur d'activités concerné. Quinze candidatures seront sélectionnées par un jury supervisé par la CCIMA et soumises à l'appréciation de l'Ecole de Management de Bordeaux qui n'en retiendra que deux parmi les meilleurs. Le programme a déjà obtenu l'adhésion de la CCIMA et l'accord de principe du Groupement Interpatronal du Cameroun (Gicam).

Aux questions posées par les journalistes, les deux orateurs ont répondu de manière claire et précise avec parfois des exemples et les mousquetaires de la presse sont repartis satisfaits de la rencontre.

L'agenda du premier semestre 2011 du Club prévoit les 04 et 05 Avril 2011 les premières journées Bordeaux-Cameroun à Bordeaux en France avec au programme des rencontres universitaires et scientifiques au Campus de Talence, une réception officielle par le Maire Alain Juppé en l'honneur du Cameroun, une soirée culturelle Camerounaise, des rendez-vous personnalisés, la visite du vignoble Bordelais, un concert de Manu Dibango et un gala de lancement du Fonds de parrainage des Jeunes entrepreneurs Camerounais. Du 12 au 14 Avril 2011, en partenariat avec l'association Femmes France-Afrique, la CCIMA et les acteurs économiques et associatifs locaux, Douala abritera un séminaire portant sur «Entreprenariat et leadership au Féminin ».

De quoi dire que la coopération entre la Mairie de la ville de Bordeaux où résident de nombreux Camerounais et la République du Cameroun prend une nouvelle envergure au profit des jeunes Camerounais en mal de réussite économique d'une part, et d'autre part au profit de l'économie Camerounaise.

Pour mémoire, Le club Bordeaux-Cameroun-France a été créé en avril 2008 par Pierre de Gaétan Njikam Mouliom avec entre autres le soutien de Pierre Castel (président d'honneur du club), de Jean-Claude Fayat et d'Alain Taris, le président du CBSOA. Avec une idée bien précise: "en finir avec les vÅ"ux pieux et les beaux discours sur la meilleure façon d'aider l'Afrique à se développer".

Ads by Google

Copyright © 2011 Africa Info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.