L'Express (Port Louis)

5 Février 2011

Ile Maurice: Komiko - La troupe présente « Check de routine »

La bande à Komiko remet ça. La troupe présente « Check de routine » au Kafé T@ à Rose-Hill jusqu'au 6 mars. Une année riche en perspective pour Miselaine Duval.

La troupe Komiko ouvre ses tiroirs et nous propose des créations à la chaîne. Après Komplikation, Kras an lere tom lor nenez et Pas zete, voici venir Check de Routine qui sera présentée jusqu'au 6 mars au Kafé T@ à Rose-Hill. Cinq mois après s'être installée au Kafé T@ Miselaine Duval assure que «le bilan est très positif.»

Si la troupe attire le public même en milieu de mois, c'est grâce à un travail assidu. «Les gens ne veulent plus pleurer. Il veulent rire et se défouler», assure Miselaine Duval avant d'ajouter «il faut toujours proposer au public du neuf. Ils veulent voir de nouvelles créations.»

De nouvelles créations, mais aussi de grands projets, c'est ce que Miselaine Duval renferme dans son tiroir. «Nous travaillons actuellement sur des projets d'entreprises. Nous leur proposons des soirées. Nous avons également des pièces à thème. C'est une façon d'oublier le stress et de se détendre », explique Miselaine Duval.

Mais ses projets ne s'arrêtent pas là car dès cette semaine le Kafé T@ devient un centre de formation pour les amoureux de théâtre. «Nous démarrons à partir du 5 février l'atelier Komiko dédié aux jeunes, aux professionnels mais aussi à tous ceux qui veulent se servir du théâtre comme moyen de communication.» Outre l'atelier Komiko, le Kafé T@ accueillera également un atelier de clown professionnel à partir du mois d'avril et un atelier de cirque durant l'année.

«Le Kafé T@ est aussi un lieu que les artistes peuvent louer pour leur concert ou conférence. Nous avons déjà accueilli les BlackMenBluz en décembre », souligne Miselaine. Le calendrier des représentations comporte également des projets intéressants dont la deuxième édition du festival du rire qui s'étalera du 28 juillet au 7 août.

«Cette année, nous nous améliorons, nous rectifions beaucoup de choses», explique la comédienne. 2011 verra aussi la directrice de Komiko sur scène pour son premier one-woman show en créole.

«Nous avons également acheté les droits de la pièce Ma femme s'appelle Maurice de Chevallier et Laspalès qui sera traduite en créole pour s'intituler Mo fam appel moris.» Formations, représentations ... Miselaine Duval n'en fi nit pas de nous surprendre. Elle nous réserve encore des surprises. Restez à l'écoute.

Vu pour vous

Le boss décide un jour de faire passer un «check de routine» aux humains. Pour cette délicate mission, il dédie St Paul (Stephane Reynal) et St Pierre (Wesley Duval). Plus question de rentrer directement au paradis ou en enfer.

Chaque personne est analysée pour comprendre pourquoi il y a tant de violence sur terre. Deux spécimens de l'être humain sont introduits : Steeve (Didier Anthony) et Katia (Miselaine Duval) accompagnés de Garcia (Alexandre Martin) un agent du boss sur terre.

Si le début de la pièce nous semble beaucoup trop lent, nous ne pouvons que saluer l'initiative de la troupe d'utiliser pour la première fois l'écran de cinéma. La pièce qui dure environ 90 minutes manque d'action et se cantonne trop à la parole.

Check de Routine n'est pas la meilleure des pièces de Komiko mais elle a pour mérite de faire rire. Entrée Rs 200 (adulte), Rs 100 (enfant moins de 5 ans). Réservation au 465 1616.

Ads by Google

Copyright © 2011 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.