Le Pays (Ouagadougou)

24 Février 2011

Burkina Faso: "Noces croisées" sur les écrans

Credo media, une structure sensibilisatrice à travers l'image, a procédé, le 20 février 2011, à la présentation en exclusivité d'une série de six épisodes dénommée "Noces croisées". Ce court métrage qui dure une heure 20 minutes environ a tenu en haleine le public cinéphile qui a fait le déplacement du siège de Credo media. Ce film qui a pour réalisateur Bernard Yaméogo aborde des maux sociaux, tel le mariage arrangé.

"Noces croisées" est la dénomination du court métrage qui sera servi aux cinéphiles qui sont à un pas du grand rendez-vous du cinéma africain. La problématique des mariages arrangés est une réalité dans nos sociétés.

C'est fort de ce constat que Credo media entend, à travers ce film d'une heure 20 minutes environ, apporter sa part contributive à la sensibilisation relative à ce fait social récurrent qui concerne la frange jeune.

Le problème qui est mis en exergue, à travers ce court métrage, par de jeunes révélations du cinéma aussi bien que par des acteurs connus de l'univers cinématographique burkinabè, constitue un véritable chef- d'oeuvre de l'avis d'un technicien. Entres autres sujets abordés, le film retrace les difficultés liées aux pesanteurs sociales relatives à la question des noces.

Le personnage principal est Hamed, un jeune homme brillant à l'école qui, en fin d'études, ambitionne épouser sa dulcinée. Mais, Hamed qui est issu d'une famille profondément attachée aux valeurs islamiques, va se heurter au refus catégorique de son père. Car, pour ce dernier, son fils a le devoir moral de ne s'unir qu'à une fille musulmane.

De ce fait, il propose à son fils une autre compagne mais ce sera sans compter avec le refus de son fils. Le père, alors, menace Hamed de bannissement au prétexte de préserver l'honneur de la famille. Ce chef-d'oeuvre est plein de rebondissements.

Le réalisateur, Bernard Yaméogo, a indiqué que ce court métrage est en compétition pendant le grand rendez-vous du cinéma africain. C'est une série dont le tournage est toujours en cours, car, à en croire le promoteur, le budget de 75 millions de F CFA qui représente le coût global de réalisation n'est pas encore bouclé. Ce film de six épisodes sera projeté au siège de Credo media à Ouaga 2000.

Ads by Google

Copyright © 2011 Le Pays. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.