Tunisia Online (Tunis)

Tunisie: Le SNJT appelle à la régularisation de la situation de certains journalistes

Le bureau du Syndicat national des journalistes tunisiens (SNJT) a exprimé, dans un communiqué rendu public, lundi, sa préoccupation de "la situation difficile vécue par des collègues, à la radio régionale de Gafsa, à la suite des troubles dans cette région, l'irruption au siège de la radio et les menaces de l'incendier et de violenter ses employés".

Dans ce communiqué, le SNJT fait assumer au ministère de l'Intérieur et celui de la Défense nationale la responsabilité de protéger cet établissement d'information, les journalistes et tous ses travailleurs.

Le Syndicat exprime, dans le même communiqué, sa préoccupation de la crise des journaux "Al Moustakbel", "Al Wahda", "Le Renouveau" et "Al Horria" dont les employés n'ont pas reçu leurs salaires, en plus de l'absence de perspectives claires pour leur avenir, d'autant plus que ces journaux comptent, principalement, sur les subventions que leur accorde l'Etat.

Le SNJT souligne la nécessité de traiter, immédiatement, le dossier de ces journalistes, de leur accorder leurs salaires et de prendre les mesures nécessaires pour trouver une solution à ces établissements de presse, de manière à garantir les droits de ceux qui y travaillent.

Ads by Google

Copyright © 2011 Tunisia Online. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.