L'Express de Madagascar (Antananarivo)

12 Mai 2011

Madagascar: BOA Mahazo - Pillage raté de 60 millions d'ariary

Deux individus ont essayé d'empocher 60 millions d'ariary sur le compte du mari d'une magistrate à la BOA Mahazo hier. Les éléments du Service anti-gang ont débarqué à la Banque of Africa (BOA) à Mahazo hier, aux alentours de 12h30. Deux individus qui allaient piller un compte se sont fait prendre dans les mailles de leur filet.

Munis d'un chèque d'un montant de 60 millions d'ariary, subtilisé au foyer d'un magistrat à Ambaranjana, les lascars se sont présentés au comptoir quelques minutes plus tôt. Le chèque avait déjà été endossé. Ils allaient le toucher lorsque le banquier a passé un coup de téléphone à l'émetteur.

Ce dernier est à l'étranger. Du coup, la banque a contacté son épouse, magistrat au palais du tribunal à Anosy, pour l'informer que deux suspects étaient en train de tirer 60 millions d'ariary sur le compte de son mari. Dans la foulée, le gestionnaire de compte lui a indiqué que la signature de l'émetteur n'était pas conforme. Une certaine maladresse a réveillé ses soupçons.

D'emblée, la femme de loi a téléphoné à son mari, surpris d'apprendre l'existence du chèque. Elle a tout de suite alerté le SAG. Celui-ci lui a assuré n'avoir signé aucun chèque d'un pareil montant.

Bijoux dérobés

Entre-temps, les deux individus ne s'étaient pas doutés que leur ruse a été éventée. Le caissier les a fait attendre dans la banque jusqu'à ce que la police arrive. Croyant que le banquier était en train de régler quelques points, les malfaiteurs ont pris leur mal en patience.

L'un des auteurs de cette tentative de pillage de compte est un jeune homme de 18 ans qui travaille pour le couple. En congé depuis près de deux semaines, il a téléphoné à sa patronne hier, comme quoi, il allait reprendre son travail.

« À ce moment, il était déjà à la banque, essayant de mettre la main sur l'argent. Il a juste essayé d'embobiner la magistrate », indique le chef du Service anti-gang, Tony Razatovo.

À l'entendre, le suspect aurait déjà dérobé des bijoux en or chez ses employeurs. Son complice est un homme de 29 ans. C'est ce dernier qui a rempli le chèque. Selon la magistrate, le chèque tombé dans les mains des deux individus a été arraché du chéquier de son mari.

Ads by Google

Copyright © 2011 L'Express de Madagascar. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.