La Tribune (Algiers)

Algérie: Un centre de recherche en biotechnologie à Constantine

Un centre de recherche en biotechnologie devra incessamment accueillir, pour une visite de travail, un groupe américain qui travaillera à l'élaboration d'une nomenclature de partenariat.

La structure dont l'activité devra atteindre sa vitesse de croisière avec plus de 300 chercheurs n'en compte que 18 pour le moment. «La future réalisation du pôle de biotechnologie à Alger en partenariat avec les Etats-Unis associera le centre de Constantine.

«C'est une première pour notre pays, car, actuellement, il existe trois centres au monde, à Singapour, à Dublin et prochainement en Algérie. Ces centres épauleront la recherche et, par là même, se pencheront sur la fabrication des médicaments», s'est félicité le ministre de la Santé, vraisemblablement décidé à travailler étroitement avec les grandes firmes de Boston.

Dans le même cadre, il annoncera la création d'un comité mixte formé de quatre départements, dont ceux de la Santé, de la Recherche scientifique et de la Production pharmaceutique, et ce, dans le but de préparer la visite prochaine de la délégation américaine à Alger pour parapher le projet du pôle de biotechnologie.

Par ailleurs, le ministre a procédé, en marge de sa visite, à l'installation officielle d'un nouveau directeur de la Santé en la personne de Azzouz Assassi, en remplacement de M. Dameche affecté à la wilaya de Skikda. «Vous avez un nouveau DSP qui répond parfaitement au profil de la capitale de l'Est.

Il vient de passer 10 ans à la tête du secteur à Biskra», dira le responsable. Par ailleurs, la nouvelle polyclinique inaugurée à la nouvelle ville Ali-Mendjeli a été baptisée Hocine-Benkadri, le défunt directeur du CHU disparu il y a presque une année.

Ads by Google

Copyright © 2011 La Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.