L'Observateur Paalga (Ouagadougou)

Burkina Faso: Marathon Ouaga - Laye - Le comité d'organisation aux éditions Sidwaya

L'une des innovations de la 4e édition du Marathon Ouaga-Laye est bien l'accent mis sur la visibilité de la compétition initiée par l'Observateur paalga.

C'est dans cette optique que le Comité d'organisation a entrepris une tournée dans certaines rédactions de la capitale. Hier, mercredi 29 février 2012, les organisateurs du Ouaga-Laye étaient les hôtes du directeur général des Editions Sidwaya, El hadj Ibrahiman Sakandé.

"Merci pour ce qui a été fait. Merci pour ce que vous allez faire encore". Ce sont là les premiers mots adressés par le Président du comité d'organisation (PCO) au Marathon Ouaga-Laye, Ousséni Ilboudo, au Directeur général des Editions Sidwaya, El Hadj Ibrahiman Sakandé, qui l'a reçu en audience hier mercredi 29 février 2012 en compagnie de son conseiller technique, Tiergou Pierre Dabiré.

L'organisateur en chef du Ouaga-Laye avait à ses côtés le responsable de la communication, Boureima Diallo, et celui du marketing et des relations publiques, Munir Ky. Ousséni Ilboudo a souligné que le Marathon a besoin de visibilité. Aussi a-t-il sollicité l'appui de Sidwaya pour donner à la compétition ses lettres de noblesse tout en remerciant le quotidien de service public pour son soutien "confraternel et fraternel". Le PCO n'a pas manqué d'informer son hôte des innovations de la 4e édition qui sont, entre autres, la visibilité des logos de tous les partenaires médiatiques sur tous les supports de communication du marathon et la tenue de la cérémonie de remise des prix à Ouagadougou (cette cérémonie se tenait auparavant à Laye).

Cette année, les organes de presse seront impliqués dans les grandes étapes de l'organisation, notamment la reconnaissance du tracé. "Félicitations et merci de n'avoir pas abandonné après la trêve de 2011 qui se comprend amplement" a, à son tour, répondu le DG des éditions Sidwaya, El hadj Ibrahiman Sakandé. Il a affirmé que les portes du "Journal de tous les Burkinabè" sont ouvertes au Ouaga-Laye et que Sidwaya sera toujours aux côtés de l'Observateur paalga pour la réussite du marathon : "N'hésitez pas à faire appel à nous ! C'est avec beaucoup de fierté que nous suivons l'organisation du Ouaga-Laye en tant qu'initiative de frère de plume et en tant qu'initiative nationale". Et El hadj Ibrahiman Sakandé d'ajouter que lorsque les inscriptions à la compétition seront lancées, il viendra s'inscrire, "quitte à ne parcourir que 100 ou 200 m". L'audience, qui s'est déroulée dans une ambiance très conviviale et qui a vu la signature du livre d'or de Sidwaya par le PCO, a pris fin par une photo de famille.

En réalité, ce devait être l'une des dernières audiences d'El hadj Ibrahiman Sakandé en tant que DG des Editions Sidwaya, puisque dans la soirée, on a eu la confirmation de ce qui se sussurait depuis quelque temps : sa nomination au poste de directeur de la Communication de la présidence du Faso.

Ads by Google

Copyright © 2012 L'Observateur Paalga. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.