Angola: Formation des cadres dans le domaine du pétrole

Le vice-ministre du Pétrole, Anibal da Silva, s'est déclaré mercredi, à Luanda, pour la formation continue des cadres angolais dans les domaines de la Géo-technique, Géologie sédimentaire, Analyse de l'enviromnnement et de la Géophysique.

Le gouvernant a fait cette déclaration à la cérémonie de clôture d'un séminaire de formation destiné aux cadres de la Commission Inter-ministérielle pour la Délimitation et Démarcation des Espaces Maritimes d'Angola (CIDDEMA).

Il a souligné l'importance de la réalisation dudit séminaire thématique animé par des experts brésiliens, dans la cadre de la coopération entre les ministères de la Défense de deux Etats, en faveur de l'Angola, ainsi que dans la défense de la Mer territoriale.

Le vice-ministre de Pétrole a, par ailleurs, il s'est réjouit de l'engagement des parties intervenantes, notamment brésilienne et angolaise, dans le processus de consolidation des connaissances techniques, pour le choix des bénéfices territoriaux.

Anibal da Silva a reconnu l'importance de la maîetrise du "Modus Operandi" pour pésenter le rapport à la Commission des limites d'extention de la plate-forme continentale et a remercié les participants, notamment les spécialistes brésiliens qui sont venus en Angola pour le passage d'une telle expérience", a-t-il souligné.

Le séminaire avait pour objectif principal la formation des cadres de la Commission Interministérielle pour la Délimitation et Démarcation des Espaces Maritimes d'Angola (CIDDEMA), sur le droit à la Mer, particulièrement l'extention de la plate-forme continentale.

Les thèmes comme "l'Introduction à la Loi de la Mer" et "les aspects géologiques, ainsi que géophysique de la marge angolaise", entre autres, ont été abordés durant les deux jours de séminaires.

Ads by Google

Copyright © 2012 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.