L'Express de Madagascar (Antananarivo)

Madagascar: FFKM - Le Sefip rencontre les acteurs politiques

« Le SEFIP rencontrera tous ceux qui souhaitent avoir un entretien avec lui le mardi 6 et le mercredi 7 mars à Ambatovinaky », a indiqué le pasteur Gilbert Randrianirina, secrétaire général du FFKM, hier.

La décision a été prise à l'issue de la réunion des membres du SEFIP hier à Behoririka. Il s'agit d'un rendez-vous visant à matérialiser la consigne des quatre chefs d'Eglise au sein du FFKM.

Echange de vues

À entendre le pasteur Gilbert Randrianirina, ces deux jours devraient permettre aux mandants du FFKM de faire part de leurs attentes sur le rôle que ce dernier pourrait jouer concernant les affaires nationales.

« C'est l'occasion pour les partis, ou encore la société civile, de nous faire part de ce qu'ils attendent de la confédération des églises chrétiennes », explique-t-il.

Les chefs d'église avaient déjà rencontré le Premier ministre Omer Beriziky et les présidents des deux Chambres, à savoir Mamy Rakotoarivelo et Dolin Rasolosoa.

Outre la mise au point concernant les éventuelles divergences internes, ils avaient décidé d'élargir le champ des discussions à d'autres cercles, d'où cette démarche du SEFIP. « Les entités intéressées peuvent prendre rendez-vous vendredi à Ambatovinaky », informe le SG du FFKM.

Ads by Google

Copyright © 2012 L'Express de Madagascar. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.