1 Mars 2012

Angola: Ban Ki-Moon aborde la ratification de la convention sur les droits des handicapés

Luanda — Le président du comité paralympique africain, l'angolais Leonel da Rocha Pinto, a déclaré mercredi, à Luanda, que le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, s'est etonné du fait que l'Angola n'a pas encore ratifié la Convention sur les droits des handicapés, en vigueur depuis le 3 mai 2008.

S'exprimant en conférence de presse, Leonel Pinto a dit que ce fait a été manifesté lundi à Luanda, au cours d'une rencontre que le SG de l'ONU a eu avec les leaders des organisations et de la société civile qui travaillent en faveur des handicapées, lors de sa visite de travail en Angola.

Il a déclaré que la ratification de la Convention est la responsabilité des gouvernements, mais qu'il serait bon que le pays y adhére pour diverses raisons notamment le fait d'avoir assumé en 2010 la présidence du Comité paralympique africain dont le siége a été transféré en 2011 à la ville de Luanda.

Selon lui, l'une des raisons pour lesquelles, l'Angola a remporté l'élection à la présidence de l'ACP était la reconnaissance par la communauté internationale du travail qu'elle fait pour l'intégration des handicapés à travers le sport.

Ads by Google

Copyright © 2012 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.