1 Mars 2012

Angola: Approbation du décret sur la fabrication des embarcations rapides

Luanda — Le gouvernement angolais a apprécié mercredi, à Luanda, dans des décrets présidentiels qui approuvent les contrats de fabrication et fourniture de quatre embarcations rapides capables de transporter 800 passagers.

Un communiqué de presse de la IIème session ordinaire du conseil des ministres souligne que ces embarcations desservirons les trajets "Museu da Escravatura", "Mussulo", "Benfica", "Chicala", "Porto de Luanda", "Cacuaco et Panguila", où seront construites des gares maritimes des passagers.

Dans le cadre de la réglementation du secteur, le conseil des ministres a apprécié, par approbation de l'Assemblée Nationale, le projet de loi de la marine marchande, des ports et des activités connexes.

Le décret établit le régime juridique et fixe le cadre institutionnel lié à l'intervention publique et à l'investissement des particuliers dans le secteur maritime et portuaire.

Les participants à la session ont également approuvé un contrat pour la construction et exploration de trois terminus dans la province de Luanda lesquels bénéficieront Kilamba, Viana et Cacuaco, et auront chacun une capacité de 1.200 passagers par heure.

La réunion a été présidée par la Chef de l'Etat José Eduardo dos Santos.

Ads by Google

Copyright © 2012 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.