1 Mars 2012

Angola: Fondation Getúlio Vargas reconnaît l'amélioration des finances publiques

Brasilia — Le président de la Cour des Comptes, Julião António, a été honnoré mardi, à Brasília, par la Fondation 'Getúlio Vargas', qui a reconnu les efforts de l'Angola pour améliorer la gestion des ressources publiques et la responsabilité de ses gestionnaires.

La distinction attribuée au président de cette Institution, découle de l'analyse du travail que cet Organe réalise depuis 2001, afin d'inculquer aux gestionnaires publics la culture de prestation des comptes.

Durant la cérémonie qui s'est déroulée au siège de cette fondation, à Rio de Janeiro, au Bresil, son président, Carlos Ivan Leal, a affirmé qu'il suivait la situation en Angola, depuis sa reconnaissance par le Brésil et, appréciait l'effort que déploie l'État angolais dans le domaine des finances publiques.

Pour sa part, Julião António a qualifié l'hommage comme la reconnaissance de l'effort que l'Angola déploie pour améliorer la gestion des finances publiques.

Il a, par ailleurs, affirmé que pour le travail réalisé, la Cour des Compte avait l'appui institutionnel du Président de la République, José Eduardo dos Santos, et comptait sur la volonté des députés de l'Assemblée Nationale, ainsi que d'autres tribunaux et organes de contrôle interne, outre la participation des citoyens.

La Fondation Getúlio Vargas, l'une des insitutions brésiliènes vouées à l'éducation, enseignement et recherche, possède une école d'administration Publique .

Dans ce contexte, Julião António et Carlos Ivan Leal ont signé un protocole d'intentions. Les deux parties ont manifesté leur volonté à poursuivre les contects pour l'établissement d'une coopération mutuelle, pour la formation des cadres.

Ads by Google

Copyright © 2012 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.