Notre Voie (Abidjan)

1 Mars 2012

Cote d'Ivoire: Avant la saison des pluies, les experts du plan Orsec élaborent les stratégies de prévention

Elaborer des mesures de prévention devant permettre aux différents acteurs du plan Orsec (organisation des secours) de faire une bonne communication en conseil des ministres et éviter des deuils pendant la saison des pluies.

C'est le sens de la réunion de travail qui a eu lieu le mardi 28 Février dernier à la salle de conférences du ministère de l'intérieur au Plateau entre les représentants des ministères des infrastructures économiques, de l'environnement, de la construction, de l'intérieur, de la salubrité urbaine et de l'office national de la protection civile. En présence des ministres Hamed Bakayoko de l'intérieur et Anne Oulotto de la salubrité urbaine. Le préfet d'Abidjan, Diakité Sidiki a fait une communication sur le projet de délocalisation des populations vivant dans les bassins de forage, lits de drainage des eaux sur les flancs de collines des communes d'Abidjan.

Partant du fait qu'il y a eu 16 morts et de nombreux éboulements avec des destructions d'habitats en 2011 pendant la saison pluvieuse, le préfet Diakité Sidiki, patron du plan Orsec a préconisé comme mesures de prévention pour l'année 2012, la sélection des 6000 ménages à hauts risques à délocaliser, le curage des caniveaux et la réalisation des ouvrages d'assainissement ainsi que l'aménagement des sites de recasement avec une aide financière au déplacés pour le paiement de leur caution de loyer (150.000 F.cfa).

Le patron du plan Orsec a également révélé que les communes de Yopougon, d'Adjamé, de Cocody , d'Attécoubé et d'Abobo sont les plus dangereuses pendant la saison pluvieuse. Il importe donc, de renforcer les mesures de prévention dans ces zones rouges en sensibilisant d'abord les populations sur les risques qu'ils en courent en restant sur les lieux. "Il faut que la saison des pluies ne soit pas la saison des deuils." a mis en garde le ministre Hamed Bakayoko face à l'imminence de la prochaine saison pluvieuse. Il urge donc selon l'autorité ministérielle d'anticiper, de sensibiliser et de coordonner toutes les actions des acteurs du plan Orsec. Pour éviter de donner des spectacles de désolation aux Ivoiriens.

Le ministre Hamed Bakayoko a recommandé lors de la délocalisation des populations sur les sites à risques, d'agir avec fermeté, courtoisie et même contre le gré des déplacés. Il a enfin indiqué que le gouvernement attend les mesures de prévention du plan Orsec pour avoir une vision claire et nette dans la résolution des problèmes causés lors de la saison pluvieuse. Quant au ministre de la salubrité urbaine, Anne Oulotto, elle a recommandé l'enlèvement des dépôts sauvages d'ordures ménagères sur les sites à risques.

Ads by Google

Copyright © 2012 Notre Voie. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.