Tunisie: «Le Qatar n'offrira jamais un abri à l'argent sale»

Tunis — Le procureur général du Qatar Ali Ben Fetais Al-Marri a réaffirmé, vendredi, «l'engagement de son pays à coopérer avec la Tunisie pour lui permettre de récupérer ses fonds détournés là où ils se trouvent».

«Le Qatar n'offrira jamais un abri à l'argent sale», a-t-il assuré lors d'une séance de travail qu'il a eu avec le ministre de la Justice, Noureddine B'hiri.

A cet égard, M. B'hiri a annoncé la prochaine mise en oeuvre d'un programme d'action visant à accélérer le processus de restitution des avoirs spoliés et détournés à l'étranger, soulignant la disposition de l'instance régionale de lutte contre la corruption qui siège à Qatar à soutenir la Tunisie dans ses efforts.

S'agissant du dossier d'extradition du gendre du président déchu, Sakher El-Materi, qui réside actuellement au Qatar, le ministre a affirmé que Sakher El-Materi n'aura pas un traitement de faveur par rapport à d'autres personnes demandées par la justice tunisienne.

Ads by Google

Copyright © 2012 Tunis Afrique Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.