Gabonews (Libreville)

Gabon: La semaine de l'hygiène bucco-dentaire à Libreville

L'objectif de cette première édition est de permettre aux parents et aux enfants d'avoir des connaissances suffisantes sur l'étiologie et la prévention des maladies bucco-dentaires pour l'autodiagnostic et l'auto-prise en charge de soins simples, avait indiqué lundi, le directeur général de la Santé, le Dr Jean Damascène Khouilla, lors du lancement de la semaine de sensibilisation.

Selon le directeur général de la Santé, "pendant toute la semaine, les spécialistes auront l'occasion non seulement de sensibiliser les populations sur les risques liés aux maladies bucco-dentaires avec des séances d'éducation à l'hygiène des dents dans quatre écoles de Libreville, mais ils vont également organiser des séances de consultations gratuites au centre de santé de Glass".

Il faut souligner que la situation est d'autant plus inquiétante que, selon plusieurs spécialistes, il ressort que 90% d'enfants âgés de 6 à 12 ans souffrent de caries dentaires au Gabon. Plus grave encore, les données statistiques et les enquêtes épidémiologiques montrent une fréquence de plus en plus croissante de ces maladies au sein des populations gabonaises, même chez les enfants de deux ans.

Les pathologies bucco-dentaires sont liées au mode vie, aux facteurs environnementaux et s'inscrivent dans le groupe des maladies non transmissibles.

Les activités du mois de l'hygiène bucco-dentaire ont été orientées vers les besoins en santé dentaire des enfants. Ce programme a toutefois, une approche unique visant à inclure les consommateurs adultes par des activités de dépistages suivi de références et de la distribution de kits des échantillons de produits d'hygiène bucco-dentaires.

Ads by Google

Copyright © 2012 Gabonews. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.