Cote d'Ivoire: Le CICR organise le rapatriement de jeunes ivoiriens

Près de dix enfants ont été rapatriés du Liberia ce jeudi 8 novembre, des enfants qui avaient fui il y a un an, sans leurs parents. Cette opération de rapatriement des enfants pour les remettre à leur famille est pilotée depuis l'année dernière par le Comité international de la Croix-Rouge. Les enfants rentrés aujourd'hui sont arrivés par le poste-frontière de Pékan Barrage, à une vingtaine de kilomètres à l'ouest de Toulepleu.

C'est un moment très bref, sur le pont de la rivière Néon : les équipes du CICR et de la Croix-Rouge du Liberia confient la dizaine d'enfants aux équipes du CICR de Côte d'Ivoire. Après des pauses photos, pour le souvenir au-dessus du pont, un convoi de six voitures reprend la route vers Toulepleu. Rassemblement des enfants ensuite pour un rafraîchissement, mais également pour souffler.

Par exemple Amélie (un prénom d'emprunt), avec son petit garçon de moins de cinq mois, conçu pendant son exil d'un an et demi, s'était levée à cinq heures. Et la jonction a eu lieu quatre heures et demie plus tard. Quatre heures d'une route en très mauvais état. Mais Amélie était impatiente de revoir sa famille : « Je suis très très contente, parce que j'ai envie de revoir mes parents. Quand je suis arrivé en Côte d'Ivoire, on a vu le drapeau et ça m'a plu. On a pris des photos... Donc, je suis très très contente. »

A Toulepleu, les enfants ont été par la suite séparés pour que chacun soit emmené dans sa famille. Sarah et son petit frère étaient attendus non seulement par leurs parents, mais aussi par une partie du village.

Depuis l'année dernière, le CICR a identifié plus de huit cent trente enfants ivoiriens, pour la plupart au Liberia, et séparés de leurs parents. Plus de cent cinquante ont déjà été remis à leurs familles. Il en reste une centaine, dont on n'a pas encore retrouvé de parents prêts à les récupérer.

Ads by Google

Copyright © 2012 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.