Magharebia (Washington DC)

Libye: Condamnation d'anciens responsables du régime de Kadhafi en Libye

Le tribunal militaire de Benghazi a condamné cinq anciens responsables du régime de Kadhafi à la peine capitale, a fait savoir le Libya Herald dans son édition de jeudi 8 novembre. Ils ont été reconnus coupables de crimes de guerre, d'atteintes aux droits de l'Homme et de viols durant la révolution de 2011 en Libye.

Trois autres responsables ont été condamnés à des peines de dix ans de prison.

Par ailleurs, un tribunal de Benghazi a ordonné que soit interrogé l'ancien président du Conseil national de transition (CNT) libyen Mustafa Abdel Jalil à propos de l'assassinat en 2011 du commandant rebelle Abdul Fattah Younes, a indiqué le Tripoli Post.

Le général Younes, qui avait occupé les fonctions de ministre de l'Intérieur de Mouammar Kadhafi avant de changer de camp et de rejoindre les révolutionnaires, avait trouvé la mort dans des circonstances mystérieuses le 28 juillet 2011 alors qu'il rentrait à Benghazi en provenance de Brega.

Mercredi, lors d'une session du Conseil de sécurité des Nations unies consacrée à la Libye, le procureur de la Cour pénale internationale Fatou Bensouda a demandé au nouveau gouvernement libyen de "veiller à ce qu'aucune amnistie ne soit accordée pour des crimes internationaux ni aucune impunité pour les crimes, quels qu'en soient les auteurs et les victimes".

Ads by Google

Copyright © 2012 Magharebia. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.