Magharebia (Washington DC)

Afrique de l'Ouest: Défection d'un leader du MUJAO

Le commandant d'une brigade du Mouvement pour l'unité et le djihad en Afrique de l'Ouest (MUJAO), allié à al-Qaida, a déclaré jeudi 8 novembre qu'il avait fait défection et était rentré chez lui au Niger, a indiqué l'AFP.

Hicham Bilal était le seul Africain noir à occuper un poste aussi élevé dans la région.

A Niamey, où il a déclaré se trouver "aux mains des autorités", Bilal a ajouté que de nombreux membres de sa brigade composée de cent hommes avaient décidé de faire défection avec lui.

"Ces fous du MUJAO ne sont pas des enfants de Dieu, ce sont des trafiquants de drogue. Tous leurs agissements sont contraires à l'Islam et à leurs yeux, un Noir est inférieur à un Arabe ou à un Blanc", a-t-il ajouté.

Bilal a ajouté que le MUJAO avait l'intention d'aligner ses combattants noirs "en première ligne, comme chair à canon", si la guerre était déclenchée.

Ads by Google

Copyright © 2012 Magharebia. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.