L'Express (Port Louis)

Ile Maurice: Budget 2013 - Une volée de mesures comptables

C'est un ministre des Finances satisfait de ses réalisations et heureux du chiffre de croissance de 3,4 % qui a présenté son deuxième Budget. Xavier Duval cherche timidement à recentrer l'économie vers les marchés émergents. Son grand oral a été davantage un exercice comptable.

« Malgré la crise, nous avons non seulement apporté de la croissance, mais nous avons aussi fait de remarquables progrès. La croissance est visible partout », a d'emblée affirmé le ministre des Finances ce vendredi 9 novembre dans un discours qui a duré environ 90 minutes.

Le ministre des finances s'est enorgueilli que le déficit budgétaire est sur une pente descendante, de 2,5 % cette année et sera de 2,2 % l'année prochaine.  « C'est le taux le plus bas depuis 10 ans », s'est félicité le ministre.

Xavier Duval s'est aussi félicité d'avoir concrétisé « 91 % des mesures annoncées » dans le précédent Budget. Il a promis de circuler sur Internet un calendrier sur l'application des mesures budgétaires.

Le Budget n'annonce pas de grandes orientations ou de fortes mesures structurelles. En revanche, il démontre que le gouvernement cherche à orienter graduellement l'économie vers les marchés émergents. Pour donner une nouvelle impulsion à la diversification des marchés touristiques, Xavier Duval annonce à partir de janvier prochain deux vols directs sur la Chine et un vol direct sur la Russie.

Ce Budget 2013 veut encourager les opérateurs à exporter vers l'Afrique. Un 'Freeport Status sera accordé aux compagnies qui exporteront en Afrique. Pour cela, la création de nouveaux espaces avec un statut de port franc, dans les zones portuaire et aéroportuaire est envisagée.

La diversification passera aussi par l'économie océanographique. Il s'agit de « faire de l'espace marine un nouveau pilier », espère le ministre. Dans cette optique, le gouvernement recherchera des partenaires stratégiques.

Le chapitre le plus élaboré de cette présentation est celui destiné à contrer le chômage des jeunes. Un plan à quatre volets est ainsi annoncé. « C'est un effort sans précédent pour aider les jeunes à trouver un emploi », a souligné le Grand argentier. Il annonce pour ce projet une dotation budgétaire de Rs 350 millions.

Concrètement, ce plan étend le « job placement » jusqu'a 25 ans, augmente l'allocation du gouvernement à Rs 4 000 pour ceux qui n'ont pas un diplôme universitaire, à Rs 7500 pour les diplômés.

De même,  un « skillsworking group » public-privé sera lancé. Il sera piloté conjointement par le ministère des Finances et le Joint Economic Council.

La mesure la plus spectaculaire s'adresse aux étudiants. Le Grand argentier promet une tablette tactile aux élèves de la Form IV dès l'année prochaine. Quelque 20 000 tablettes seront distribuées contre une somme de Rs 500 pour une couverture d'assurance.

Les internautes attendront avec impatience deux promesses faites ce 9 novembre. Le coût de l'Internet baissera et la bande passante sera augmentée l'année prochaine.

La nouvelle mouture du Budget accorde une certaine attention aux petites et moyennes entreprises (PME). Les emprunts des PME seront frappés d'un taux d'intérêt de 7,5 % et les frais administratifs sont annulés. Tout emprunt sera garanti à hauteur de 50 % par le gouvernement. Le taux d'intérêt pour le crédit-bail passe à 7,25 %.

A ce paquet fiscal, il faut aussi ajouter l'augmentation significative du seuil d'application de la TVA à Rs 4 millions par an.  Ce sont 1 300 PME qui ne paieront pas la TVA, a calculé le ministère des Finances.

Xavier Duval a parsemé son Budget de petites mesures plus ou moins populaires, notamment l'abattement de la TVA sur les billets de cinéma, de concerts et spectacles, baisse de droit de douane et sur une catégorie de motos et les téléviseurs. La seule mesure qui pourrait paraître impopulaire est l'augmentation des droits d'accise de 12 % sur la cigarette et le cigare, et de 5 à 12 % sur l'alcool.

Au final, ce fut un exercice comptable plus qu'économique.

Ads by Google

Copyright © 2012 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.