L'Express (Port Louis)

Ile Maurice: Budget 2013 - Le secteur privé reste sur sa faim

Le Joint Economic Council (JEC) n'a pas trouvé un réel sens dans le 2e Budget de Xavier Luc Duval, même s'il accueille favorablement un certain nombre de mesures. Il a livré ses premières impressions juste après le discours du Budget.

« Nous pensons que pour certains secteurs, ce Budget aurait pu être plus précis, avec une stratégie définie sur le long terme » a réagi le président du Joint Economic Council (JEC) lors d'une conférence de presse sur le Budget 2013.  Ahmed Parkar relève une absence de mesures pour le secteur touristique. Selon lui, le Budget fait l'impasse sur les véritables problèmes auxquels est confrontée l'industrie, à savoir l'endettement des hôteliers et leur difficulté à trouver des clients jusqu'à la période de transition.

Quant au directeur du  JEC, Raj Makoond, il estime que le Budget aurait pu être plus précis, surtout pour le « grand projet » Maurice Ile Durable (MID). « Il est fondamental d'avoir un instrument pour le professionnaliser et le concrétiser », a-t-il soutenu.

Avant cela, plusieurs mesures ont été accueillies favorablement par le JEC. A commencer par celles pour combattre le chômage chez les jeunes.« C'est très positif de se donner les moyens pour attaquer ce malaise », a déclaré le président du JEC.

Viennent ensuite la baisse du prix de l'Internet, le Student Loan Scheme  de Rs 100 000 et l'annonce de la distribution de tablettes tactiles aux élèves de la forme 4. Cependant sur le volet éducatif, Ahmed Parkar a souligné qu'il faudrait plus d'éclaircissements sur la stratégie à long terme.

Ads by Google

Copyright © 2012 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.