Radio Okapi (Kinshasa)

9 Novembre 2012

Congo-Kinshasa: Collette Braeckman publie - «L'homme qui répare les femmes. Violences sexuelles au congo - Le combat du docteur Mukwege»

«L'homme qui répare les femmes. Violences sexuelles au Congo : le combat du docteur Mukwege», c'est l'intitulé de l'ouvrage de Collette Braeckman, journaliste belge spécialiste du Rwanda, de Burundi et du Congo.

Elle rend hommage au gynécologue Denis Mukwege, médecin directeur de l'hôpital de Panzi, spécialisé dans le traitement des femmes victimes de violences sexuelles. Dr Mukwege a été victime d'une tentative d'assassinat à son domicile de Bukavu (Sud-Kivu), le 25 octobre.

Dans ce livre de 160 pages publié aux éditions André Versaille, Collette Braeckman considère les violences sexuelles auxquelles fait face la RDC comme une «épidémie inoculée». Elles constituent «un phénomène culturel ou traditionnel».

Collette Braeckman affirme que le peuple congolais n'est pas par nature violent:

«Le viol n'est pas une constante à la culture congolaise. C'est quelque chose qui a été inoculé au Congo. C'est un phénomène nouveau au Congo. C'est comme une épidémie et le Congolais n'est pas plus disposé aux chaos, aux désordres et aux violences que le peuple rwandais, ougandais que n'importe quel autre».

A travers ce livre, la journaliste belge pense que ce sont de choses qu'il «faut dire haut et fort que ce n'est pas vrai », pour que les violences sexuelles diminuent.

Ads by Google

Copyright © 2012 Radio Okapi. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.