L'Express de Madagascar (Antananarivo)

10 Novembre 2012

Madagascar: Banque - Les crédits immobiliers lancés

Les offres de crédits immobiliers deviennent plus attractives. Cette découverte est à faire au Salon de l'habitat, qui se tient à Tanjombato jusqu'à demain.

L'immobilier devient une zone de chasse aux clients importants pour les banques.

Depuis quelques années, les établissements financiers locaux rivalisent pour faire des offres de crédits à des conditions de plus en plus attractives dans ce secteur.

Les crédits immobiliers constituent ainsi une des découvertes à faire au Salon international de l'habitat (SIH) qui se tient au Forello Expo Tanjombato jusqu'à demain. Et signe qui ne trompe pas, les stands des banques n'ont pas désempli dès l'ouverture des portes de l'évènement au public.

« Le salon permet aussi de rêver, en découvrant les dernières nouveautés dans l'immobilier ou au niveau des matériaux de construction. La présence des banques dans ce salon, avec des offres de crédits qui semblent être de plus en plus accessibles, donne l'espoir qu'il est possible de réaliser ce rêve », a déclaré Holy Randrianantroandro, un visiteur au SIH.

Le prêt immobilier Akany, nouvellement lancé par la banque BOA Madagascar, est sans doute l'un des intérêts principaux au SIH 2012. Jacques Dillet, directeur général de l'établissement, n'hésite pas à qualifier son produit de révolutionnaire, avec un délai de remboursement pouvant aller jusqu'à 17 ans.

« C'est une grande première à Madagascar, BOA aujourd'hui est la seule à proposer un crédit qui s'étale sur une durée aussi longue, et avec un taux d'intérêt unique de 12% », a-t-il déclaré lors de l'ouverture du SIH jeudi.

Le prêt Akany peut être à la fois destiné à financer des nouvelles constructions, des travaux de finition ou d'extension d'une maison. La seule contrainte qui pourrait être gênante pour certains est que la réalisation des travaux est à confier uniquement à des entreprises agréées par BOA Madagascar.

Révolutionnaire

« Mais c'est une condition qui garantit que les travaux seront réalisés par des professionnels, qui vont le terminer jusqu'au bout et avec la qualité nécessaire », s'empresse de préciser Abdallah Ikched, directeur général adjoint de la banque.

BFV SG, une des deux banques présentes au SIH, fait des offres plus pointues baptisées Soafonenana Tany, Trano et travaux. En fait, les conditions des offres crédits sont différentes pour l'achat de terrain, les travaux d'extension ou de finition, et les nouvelles constructions. Cela concerne la durée du crédit, le taux d'intérêt ou même le montant.

« En fait, chaque offre de crédit peut être proposée sur mesure, selon la situation du client. La durée, par exemple, peut aller de 8 à 15 ans », précise un responsable auprès du stand de la banque au SIH qui annonce un réduction pour les visiteurs

Le recours aux prêts bancaires commence aujourd'hui à entrer dans les pratiques des Malgaches, traditionnellement réputés hostiles au principe. Un essor particulier a été constaté au niveau des crédits à la consommation en général.

Un changement de mentalité assez radical, car le recours aux crédits n'est plus réservé aux cadres ou simples salariés. Comme dans les pays développés, même les chefs d'entreprises, malgaches ou étrangers, vont aujourd'hui, emprunter de l'argent à leur banque.

Ads by Google

Copyright © 2012 L'Express de Madagascar. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.