14 Novembre 2012

Mali: Les bérets rouges de Djicoroni maintenus en détention

La justice malienne a décidé de maintenir en détention les bérets rouges du camp paras de Djicoroni qui avaient tenté un « contre-coup » en avril dernier. La chambre d'accusation a confirmé l'ordonnance du juge d'instruction qui s'opposait à une demande de liberté provisoire. Par ailleurs, la même chambre d'accusation a dessaisi le magistrat en charge du dossier.

La justice malienne ne s'est finalement pas formellement exprimée sur la demande de mise en liberté provisoire des inculpés. Selon le parquet général, depuis quatre mois, l'enquête n'a pas du tout avancé. Il n'y a pas eu, par exemple, de confrontation entre auteurs présumés du « contre-coup » d'Etat et leurs complices présumés.

L'instruction n'avance pas. Toujours selon le parquet général, l'affaire vient donc d'être confiée à un nouveau juge d'instruction, charge à lui d'aller vite. A la cour d'appel de Bamako, on évoque un délai de deux à trois semaines pour statuer sur le sort des inculpés. Cela peut se traduire par une mise en liberté provisoire, une relaxe pure et simple ou une poursuite des enquêtes.

Le procureur général près de la cour de Bamako s'appelle Daniel Tessougué. Connu pour son honnêteté et sa rigueur, il prévient : « Dans ce dossier, le droit, et seul le droit sera dit ». Il a déjà rendu visite aux prévenus.

Ads by Google

Copyright © 2012 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.