14 Novembre 2012

Kenya: Le chef de l'Etat kényan déploie l'armée pour relayer la police débordée dans le nord

Photo: Stuart Price/UN
(Photo archive) - L'armée kényane en renfort

Mwai Kibaki a autorisé le déploiement de l'armée dans le nord du Kénya. Cette décision survient après la mort de 42 policiers - 32 selon le dernier bilan officiel. Ces agents étaient tombés dans une embuscade, samedi 10 novembre, alors qu'ils pourchassaient des voleurs de bétail sur le territoire de Baragoi. Depuis, les forces de sécurité sont sous pression.

Des policiers kényans victimes d'un massacre après être tombés dans une embuscade

Après le massacre de policiers, l'armée va donc être chargée de rétablir la sécurité dans le territoire de Baragoi. Le Conseil national de sécurité, présidé par le chef de l'Etat kényan Mwai Kibaki, a autorisé son déploiement pour arrêter les bandits, retrouver le bétail volé, et tenter de récupérer les armes qui circulent en grande quantité dans la région.

Il faut dire que l'attaque de samedi a mis en lumière le manque de moyens de la police. Son chef a affirmé que l'embuscade était « très bien préparée », que les tueurs étaient très bien équipés.

Mais pour les personnes venues chercher les corps de leurs proches à l'aéroport de Nairobi ce mardi 13 novembre, ces explications ne sont qu'une maigre consolation. La Commission kényane des droits de l'homme a d'ailleurs demandé la démission immédiate des responsables de la police.

Pour l'heure, on ne connaît pas les détails de l'opération de grande envergure annoncée dans le nord du Kenya. Mais la communauté turkana, soupçonnée par les autorités d'être responsable de l'attaque, est inquiète. Des centaines de personnes ont déjà fui leur maison par crainte de représailles.

Ads by Google

Copyright © 2012 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

Focus Sur

L'armée kényane relaye la police dans le Nord

(Photo archive) - L'armée kényane en renfort

Après le massacre de 32 policiers au nord du Kenya, dans le territoire de Baragoi, le président de la République a pris des dispositions pour rétablir l'ordre dans cette partie ... Read more »